Prey – La taille du jeu dévoilée sur console

Prey – La taille du jeu dévoilée sur console
La grande interrogation de ces dernières années avec la sortie de la génération de console, devenue actuelle, est le poids du jeu. En effet, nous somme rarement à l’abri de vouloir nous procurer un titre dont le poids dépasse nos espérances, nous forçant à supprimer d’autres jeux. La faute à des mises à jour toujours plus gourmande en terme d’espace. Ainsi, Bethesda annonce officiellement la mémoire que prendre sa prochaine production Prey, en collaboration avec les Français d’Arkane Studios.

Prey, reboot de la licence, pèsera pas moins de 42 GO d’espace disque sur PlayStation 4, alors qu’il n’en occupera que 38 GO chez son concurrent Xbox One. Des poids justifier par les qualités du jeu, ou ses défauts, mais également par des titres techniquement plus gourmands.

Bien entendu, cela demandera de faire un peu de place sur votre console si vous souhaitez profiter de l’expérience. Également, autre information nécessaire à se souvenir, c’est l’apparition du saint patch de lancement. Son poids étant encore inconnu, il pourrait changer la donne par rapport à ce qui est sus-cité. Dernier point à aborder, ceux qui ont précommandé le titre sur le store peuvent dès à présent prétélécharger le jeu. Les joueurs PC, quant à eux, devront patienter jusqu’au 3 mai.

Espérons que le jeu en vaut la chandelle, bien que la démo soit plutôt convaincante. À ce sujet, vous pourrez retrouver une vidéo découverte du titre à cette adresse où notre Koopa national s’est lancé dans la découverte de la station. En plus, vous aurez le droit de le voir, n’est-ce pas magnifique ?

En attendant, Prey arrivera le 5 mai prochain sur PlayStation 4, Xbox One et sur PC. Le titre vous permettra de contrôler Morgan Yu, un scientifique devant faire face à une invasion extraterrestre sur la station Talos 1. Toutefois, la station cache aussi de nombreux secrets sur le passé de notre héros. Mystère et boule de gomme, vous connaîtrez les réponses dans moins d’une semaine.

Ce n’est pas un lac, c’est un océan…

Laisser une réponse