Prison Break Saison 5 – Un épisode 2 rempli de mystères

Prison Break saison 5

 

Comme nous vous le soulignions la semaine dernière, après quasiment 8 ans d’absence, Prison Break est de retour pour une cinquième saison. Le premier épisode nous a convaincus sur bien des points, les fans de l’époque ne se sentaient pas particulièrement déroutés après avoir visionné le pilote de cette saison 5. Cet épisode 1 a également apporté, et laissé, beaucoup de mystères en suspend, et nous allons voir aujourd’hui si le deuxième épisode répond à certaines questions que nous nous posons. Au programme, retour d’un célèbre personnage, évasion, doute et scène d’action. Avant de commencer, on vous prévient que cet article va spoiler le contenu du premier et second épisode de la saison 5, si vous souhaitez garder la surprise, faite demi-tour !

Prison Break Saison 5 Ep 2On vous le précisait dans l’article de la semaine dernière, Daesh semble être au cœur du scénario de cette saison 5, et cela se confirme une fois de plus, puisque l’épisode 2 débute sur la présentation d’un terroriste djihadiste, Abu Ramal, qui est incarcéré dans une prison au Yémen, Ogygia. Inutile de vous préciser qu’il s’agit de la prison où est retenu Michael Scofield. Enfin « Michael Scofield », nous devrions plutôt l’appeler Kaniel Outis, puisque c’est comme cela qu’il est connu. Bref, dès les premiers instants de l’épisode, on nous met dans le bain avec une première tentative d’évasion qui ne se déroule pas tout à fait comme prévu. De ce fait, ils sont obligés de remettre leur évasion à plus tard.

Par la suite, nous retrouvons Lincoln, accompagné de C-Note, au Yémen qui reçoit un cygne en origami ressemblant étrangement à ceux que faisait Michael dans la saison 1. Sur ce dernier est inscrit une phrase disant qu’il doit trouver le Sheik of Light pour qu’il soit libre. Burrows comprend rapidement que tout cela a été orchestré par son frère et se met donc en quête du mystérieux Sheik of Light. Pour se faire, il demande l’aide de Sheba, ami de Benjamin Miles Franklin (C-Note) vivant au Yémen.

Retour dans l’Etat de New York avec Sara. En amenant son fils à l’école, celle-ci reçoit une vidéo sur son portable lui prouvant que Michael est toujours bel et bien vivant. Si vous vous souvenez bien, la semaine dernière nous avons signalé le manque d’émotions des personnages, mais durant cette scène c’est tout le contraire. On dirait que Sara est la seule personne à être heureuse du retour de son mari, même Lincoln n’était pas aussi ému de revoir son frère en vie, c’est bizarre.

Prison Break Saison 5 Ep 2 2Revenons à l’épisode. Voulant en savoir plus, elle prend rendez-vous au Département de l’Etat de New York. Là bas, elle fait (ou refait) la connaissance d’un personnage qu’elle aurait surement voulu oublier, Paul Kellerman. Si nous pouvons comprendre sa tension à l’égard de ce personnage, elle semble oublier que c’est également grâce à lui que le cartel des 4 saisons précédentes a été démantelé. Quoi qu’il en soit, Kellerman nous apprend plus sur l’histoire de cette saison 5. Il annonce que le personnage de Michael Scofield est devenu un véritable fantôme, plus aucun fichier ne correspond à la description de l’homme que l’on a connu. La seule description qui correspond au Michael que nous connaissons est celle de Kaniel Outis, un terroriste relié à l’Etat islamique. Plus tard, on découvrira des images montrant Kaniel (enfin Michael) en train d’assassiner le chef adjoint de la CIA, Harlan Gaines. Ces images sont-elles truquées ? Il est encore trop tôt pour le dire, mais ce cas de figure n’est pas sans rappeler les événements de la saison 1.

Direction la ligne de front avec Lincoln, C-Note et Sheba. La route vers le Sheik of Light les a menés sur le territoire de l’Etat islamique. Ils réussissent tant bien que mal à sauver Mohammad El-Tunis (le Sheik of Light) des mains de Daech. Celui-ci explique qu’il devait couper les lumières de la prison quelques heures plus tôt, mais il a dû rester caché suite à l’arrivée de Daesh dans son quartier. Pour retourner dans le secteur sécurisé de la ville, on nous offre une scène d’action auquel Prison Break ne nous avait pas tellement habitués.

Dernier voyage vers les USA où l’on retrouve Sara croyant avoir perdu son fils à la sortie de l’école. Quelques minutes plus tard, elle le retrouve avec une rose en papier dans la main (rappelant, une fois encore, une scène de la saison 1 ou Michael fabriqua une rose pour l’anniversaire de Sara). Dans celle-ci est inscrit « Cache tout le monde. Une tempête approche ».

Enfin de retour dans la prison d’Ogygia, avec le signal du Sheik of Light, signalant qu’il est fin prêt pour l’évasion ! A ce moment les portes de l’isolement s’ouvrent laissant les pires criminels, dont Abu Ramal, revenir au sein même de la prison. Durant les dernières secondes de l’épisode, on a le droit à un face à face entre Scofield et Ramal. Vont-ils se battre ? Ramal va-t-il tenter de tuer Michael ? Non, les deux s’enlacent laissant comprendre que les deux sont amis, et que Ramal fera très probablement partie de l’évasion. Micheal Scofield serait-il tombé du côté obscur ?

Trailer de l’épisode 3

Laisser une réponse