Le prochain Assassin’s Creed serait sur Nintendo Switch

nintendo switch
Petit à petit, la liste des jeux Nintendo Switch se dévoile. Encore assez discrète deux mois après la sortie du premier trailer, on commence à discerner les jeux, mais aussi les éditeurs présents. Parmi ces derniers, s’il y en a un qui a très vite répondu présent, c’est bien Ubisoft. Le studio a en effet annoncé dans les premiers qu’il était excité à l’idée de développer pour cette console. Dans la foulée, Ubisoft avait même officialisé un portage de Just Dance 2017. Cette fois, c’est au tour d’une grosse licence du studio de faire un tour sur la console de Nintendo : le prochain Assassin’ s Creed sortirait sur Switch.

C’est en tout cas ce que prétend le youtubeur OBE1plays. Celui-ci déclare en effet que le nouvel épisode d’AC (celui qui devrait se passer en Égypte d’après les divers leaks) sortirait en même temps sur PS4, Xbox One et Switch. Évidemment, une déclaration de ce type pourrait tout à fait être un coup de bluff total. D’autant que le youtubeur n’est pas connu pour ses informations justes. Ce qui est tout le contraire de Laura Kate Dale, une journaliste indépendante, qui voit souvent juste par rapport à Big N. Celle-ci a bien confirmé les dires du youtubeur concernant ce nouvel opus.

Cette nouvelle n’est pas tellement étonnante puisqu’on l’a dit plus haut, Ubisoft supportera bien la Switch. Cependant, on se demande si les versions seront différentes. On sait en effet que la Switch n’est pas de taille pour rivaliser avec la Xbox One et la PS4, et ce n’a d’ailleurs jamais été l’objectif de Nintendo. On se souvient d’ailleurs que la Wii U avait bien reçu Assassin’ s Creed III et Black Flag, mais pas les épisodes Unity et Syndicate. Trop difficile à porter sur la console de Nintendo ? Ou Ubisoft avait-il déjà abandonné la Wii U ? On espère donc que ce prochain Assassin’ s Creed sera du même acabit sur toutes les versions.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse