Le PS Now accueillera des jeux PS4

playstation now
Le PlayStation Now qu’est-ce que c’est ? Il s’agit d’un service payant (et indépendant de l’abonnement PS Plus), qui permet de jouer à de nombreux jeux. Ainsi, pour 17 € par mois, le joueur pourra jouer en streaming sur une bibliothèque de quelque 480 jeux. Cette offre se destinait principalement aux joueurs n’ayant pas eu la PlayStation 3 ou la PS Vita.

Cependant, Sony change son fusil d’épaule. En effet, jusqu’à maintenant, seuls les jeux de ces deux consoles pouvaient être utilisés. Pratique, quand on a eu que la Xbox 360. Le joueur peut se faire la plupart des gros titres exclusifs à Sony, pour le prix de deux jeux d’occasions. Mais Sony voit plus loin, car il sera bientôt désormais possible de jouer à des jeux PS4 sur ce service, sans que le prix d’abonnement augmente. Selon les jeux qui arriveront, cela peut être intéressant puisque pas mal de titres PS4 sont encore à plus de 16 € en occasion. Cependant, ce qui motive Sony ce n’est pas les joueurs PS4. En effet, le service PlayStation Now n’est pas disponible que sur cette console. S’il a récemment été fermé sur les téléviseurs, il est toujours opérationnel sur PC. Avec ce système, Sony entend bien se faire une part sur le marché PC. Cela lui permet d’attirer les joueurs, sans vraiment mettre un pied dans cet autre univers.

Il faut bien le dire également, c’est l’occasion pour Sony d’éponger une dernière fois ses pertes. Disons-le clairement, le PS Now ne semble pas être une franche réussite. D’autant plus par chez nous, puisque le PS Now n’a toujours pas dépassé le stade de bêta. Preuve que ce service n’est pas vraiment fini, ou que Sony n’a pas assez confiance en lui. Les joueurs intéressés peuvent toujours se faire un compte belge, puisque dans notre pays voisin, le service est disponible.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse