TEST – Qui es-tu ? – La réinvention du jeu apéro !

Achetez sur Amazon

Rappelez-vous, il y a un gros mois, nous vous faisions un petit topo sur une gamme de jeux prête à sortir sur PS4 : les jeux Playlink. C’est désormais chose faite, les jeux sont prêts à investir vos salons. Aujourd’hui, commençons par zoomer sur le jeu initial de cette nouvelle pratique vidéoludique : Qui es-tu ? alors, préparez-vous, à 3, dégainez vos téléphones portables pour télécharger l’application nécessaire au jeu et convier vos amis, dépoussiérez l’appareil à raclette et faites péter le pop corn ! 1… 2… 3 !

TEST Qui es-tu ?
Au fait, c’est quoi le PlayLink ? (petit rappel)

PlayLink est une nouvelle gamme de jeux qui réinvente la façon de jouer traditionnelle. Seul équipement nécessaire : une tablette tactile ou un smartphone par candidat. C’est alors de 2 (mais c’est à partir de 3-4 que ça devient vraiment sympa) à 8 convives que nous pourrons tranquillement nous avachir dans nos canapés.

Cinq jeux sont sortis lors du lancement de PlayLink : Hidden Agenda, Knowledge is Power, Singstar Celebration, The Planet of the Apes Last Frontier et le désormais emblématique Qui es-tu ?

Qui es-tu ? Connaissons-nous vraiment nos amis ? Bluff, stratégie et fourberie à tous les étages pour un seul vainqueur !

Qui es-tu ? séduira d’emblée tous ceux qui veulent défier leur amitié ! Prenez vos aises au fond de votre canapé et oubliez tout stress extérieur. Ici, nul besoin d’atomiser ses amis/adversaires à coup de lance-roquettes ni de semer des peaux de bananes à tout va sur le bitume et encore moins d’économiser ses points de mana pour lancer un sort de guérison permettant de remettre à niveau la santé des équipes ! Non non non, ici rien de tout ça. S’il suffisait d’un seul mot pour définir Qui es-tu ? ce serait « fun » !

Dans Qui es-tu ?, on vous demandera tout d’abord de vous créer une sorte d’avatar à partir d’un selfie que vous prendrez d’entrée de jeu. Selfie auquel vous ferez subir les pires atrocités grâce à une multitude de déformations possibles afin de rendre votre personnage le plus atypique (ou sobre) possible et ainsi qu’il soit à votre image ! Vous donnez ensuite votre nom ou pseudo à votre personnage et la partie est lancée.

Les parties sont assez courtes et prennent en général une petite demi-heure. Pas trop longues pour décourager les plus sceptiques, ni trop courtes pour frustrer les joueurs avides d’en avoir toujours plus ! Dans Qui es-tu ?, le principe est relativement simple, le logiciel sélectionnera une thématique au hasard (parmi un nombre vraiment vaste de sujets possibles, permettant ainsi de faire plusieurs parties sans s’embêter ni tomber dans la redondance) et vous posera des questions en accord avec l’univers du thème. Ainsi, vous allez peut-être tomber sur une thématique du style « soirée à un concert » et les questions posées pourraient alors être les suivantes : « Parmi vous, qui s’évanouirait lors d’un concert avant même l’arrivée de l’artiste que vous êtes venus voir ? Qui risquerait le moins de rentrer seul chez lui à l’issue de ce concert ? ». Ce sont des questions qui pourraient être posées car il en existe une multitude que vous pourrez, de plus, agrémenter en allant dans l’application afin d’inventer vous-mêmes vos propres questions dans les thématiques adéquates. Evidemment, le but du jeu est tout de même de gagner et, pour scorer, il faut trouver la réponse que le plus de candidats auront sélectionnée. Ainsi, il n’est pas toujours nécessaire de répondre comme vous le pensez mais plutôt comme vous pensez que la majorité de vos convives pensent autour de vous.

Vous avez la possibilité, si vous êtes sûrs que la réponse que vous donnez sera la plus plébiscitée, d’utiliser un joker qui permet de doubler les points obtenus à la question si effectivement la réponse que vous choisissez est la plus donnée.

Petit détail encore concernant les jokers : s’il s’avère, par le plus grand des miracles, que tous les joueurs donnent la même réponse, alors tout le monde gagne un joker supplémentaire (les jokers étant en nombre limité en début de partie, c’est une denrée rare à ne pas utiliser à la légère).

Des questions ? Seulement des questions ?

Par ailleurs, le jeu Qui es-tu ? ne se contente pas de ne faire que de poser des questions. Vous devrez aussi faire état auprès de l’assemblée de vos talents d’artistes. En effet, il vous sera demandé à plusieurs reprises de faire un magnifique dessin (ou pire de compléter une œuvre déjà initiée par un de vos comparses) à partir de vos gros doigts boudinés sur le tout petit écran de votre smartphone : bon courage ! Vous aurez aussi la joie d’enchaîner les selfies afin que votre frimousse se rapproche le plus de celle d’une photo qui vous sera proposée à l’écran. Crises de fous rires garantis !

Question qui es tu ?
Et à deux, c’est sympa aussi ?

Ne le nions pas plus longtemps, à moins de trois participants, Qui es-tu ? perd grandement de son intérêt… Cela dit, le jeu s’en amuse et ne propose pas, dans ce cas précis, d’être le grand vainqueur (cela n’aurait pas de sens puisqu’à deux, il ne peut pas y avoir une réponse davantage donnée qu’une autre), mais plutôt d’essayer de donner un maximum de réponses communes afin de voir si vous vous connaissez réellement l’un l’autre. On n’est alors peut-être moins dans un cas typique de jeu apéro mais clairement davantage dans l’optique d’un couple d’amoureux (ou de meilleur(e)s ami(e)s) qui veut vérifier combien ils se connaissent intimement… ou pas.

Conclusion

Qui es-tu ? est un parfait petit jeu apéro qui saura animer vos soirées. Vous pourrez voir qui parmi vos amis connaît le mieux les autres. Pour les gens qui ne se connaissent pas, c’est aussi un solide moyen de briser la glace. Dans le cas de l’émission Un Dîner Presque Parfait, c’est une animation à laquelle on pourrait brandir fièrement le carton attribuant la note 8… alors c’est ce qu’on fait également sur JeuxCapt. Amusez-vous bien !

Points positifs

  • Un super jeu apéro
  • Divertissant, fun et de grandes crises de fous rires sont à prévoir
  • Des questions mais aussi des selfies et des dessins sont au programme
  • Le système de jokers
  • La possibilité de créer vous-mêmes vos propres questions
  • De nombreuses thématiques et d’innombrables questions qui permettent une solide rejouabilité

Points négatifs

  • Un peu moins intéressant à deux
  • Une mécanique de jeu répétitive
8

Super