raiders of the broken planet

Raiders of the Broken Planet

PC PS4 Xbox One

Raiders of the Broken Planet précise sa sortie et sa phase de bêta

raiders of the broken planet
On l’oublie parfois, mais Raiders of the Broken Planet fût déjà annoncé depuis avril 2016. Depuis ce temps, le jeu se rappelle à nous à travers des alphas ou quelques précisions. Si la date de sortie encore floue (le jeu devait sortir en 2016), le jeu de MercurySteam détaille sa, ou plutôt ses sorties.

En effet, Raiders of the Broken Planet ne fera pas les choses comme tout le monde. On pourrait dire que ce jeu sera plus ou moins épisodique. Lors de sa sortie (à une date inconnue donc), une campagne sera jouable, celle de Alien Myths. D’autres arriveront bien sûr, au nombre de trois. Ainsi, Wardog Fury, Hades Betrayal et Council Apocalypse arriveront tout au long de cette année. Chaque campagne sera indépendante des autres, il est donc possible de louper une campagne sans soucis. Ces extensions rajouteront de nouveaux personnages, mais également de nouvelles missions évidemment. Ce genre de sortie rappelle les Opérations de Battleborn, c’est-à-dire du contenu supplémentaire gratuit et scénarisé. Mais si MercurySteam propose ce genre de « saisons », c’est sans doute parce que le studio n’a aucun éditeur derrière lui.

Quoi qu’il en soit, Raiders of the Broken Planet propose également une phase de bêta-test privé. En effet, le site officiel propose de s’inscrire pour la mettre la main sur le jeu, et repérer les problèmes si possible. Cette bêta sera assez courte puisqu’elle commencera ce samedi 13 mai pour finir au dimanche 14. À noter que cette bêta est disponible autant sur PC que sur PlayStation 4 et Xbox One. Un week-end pour essayer le jeu donc, cela devrait être assez pour voir le gros de ce jeu multijoueur asymétrique. Raiders of the Broken Planet propose du 4 vs 1, avec une IA contre quatre raiders. Le joueur se retrouvant seul peut décider de rallier ou non les raiders.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse