rainbow six siege

Rainbow Six : Siege

PC PS4 Xbox One

Rainbow Six : Siege dévoile le deuxième opérateur espagnol

rainbow six siege

C’est le grand sprint pour Ubisoft ! L’éditeur est en plein rush, entre la sortie imminente de For Honor, celle du prochain Ghost Recon et la mise à jour pour Rainbow Six : Siege. Ce dernier jeu va enfin voir son contenu enfler de deux personnages et d’une map supplémentaires. Il y a quelques jours, nous annoncions le tout premier opérateur de cette année. Cette fois-ci, il est temps de découvrir le deuxième personnage de l’Opération Velvet Shell, Mira.

Elena María Álvarez, ou Mira fait partie du GEO, l’unité antiterroriste espagnole. Pour l’anecdote, son background fictif est qu’elle a servi à la défense de plusieurs ministres. Concernant les détails plus croustillants, Mira est équipée d’un pistolet mitrailleur Vector.45 ACP, ou d’un fusil à pompe ITA12L. Concernant ses armes de poings, elle emportera avec elle les mêmes armes que Jackal, à savoir un USP 40 ou un ITA12S. Du lourd pour le combat rapproché. Concernant sa compétence, tout n’est pas encore très clair. On sait que Mira pourra poser, sur les murs renforcés, des fenêtres. Ce qui permet de voir arriver les assaillants sans passer par les caméras. Caméras qui peuvent d’ailleurs être détruites. Ici, l’intérêt est de ne jamais avoir de surprises d’un côté. Cependant, il manque encore quelques données sur ces vitres. On ne sait pas encore si elles sont parfaitement étanches aux balles, ou si, comme Blackbeard, elle se détruit après de lourds dégâts. Ce qui pourrait ainsi être un passage pour les assaillants, et l’occasion de mettre un piège pour les défenseurs. Bref, on attend d’avoir plus d’informations, mais ce personnage pourrait bien dynamiser les stratégies.

Pour en savoir plus, il faudra attendre encore un peu, à savoir le 4 février prochain, lors de l’Invitanional. Ce sera effectivement l’occasion pour Ubisoft de faire un stream, dévoilant les deux opérateurs ainsi que la toute nouvelle map.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse