rainbow six siege

Rainbow Six : Siege

PC PS4 Xbox One

Rainbow Six Siege lance la nouvelle saison

Ubisoft est toujours au top dans ses Games As Service. Alors que The Division va recevoir du contenu gratuit, il y a un jeu encore plus ancien qui continue d’avoir du contenu. Ce jeu, c’est bien sûr Rainbow Six Siege. Un an et demi après sa sortie, Rainbow Six Siege continue de vivre avec une nouvelle saison.

Cette dernière, longuement teasée, comme d’habitude, s’intitule Blood Orchid. Cependant, cette troisième saison de l’année deux est un peu particulière. Le jeu ayant fait face à des problèmes, il y aura cette fois-ci trois nouveaux joueurs à la clef. Ainsi, Ubisoft continue son planning normal avec les Special Duties Units Hong-Kongaises, mais propose également un personnage du GROM Polonais. Commençons tout d’abord par évoquer l’attaquante Ying. Celle-ci propose de déployer une grenade à fragmentation flash. Un concept aussi étonnant qu’éponyme : la grenade flash à multiples reprise l’adversaire. Côté défense, Lesion peut déployer des mines toxiques. Ces dernières ralentissent l’ennemi, en infligeant un peu de dégât au passage. Enfin, Ela Bosak lance elle aussi des mines, mais cette fois-ci, elles peuvent être collées sur n’importe quelle surface, et surtout, elle désoriente la ou les cibles.

Comme d’habitude, cette nouvelle saison s’accompagne d’une nouvelle carte, et cette fois-ci direction un parc d’attractions. On retrouve également un patch destiné à la stabilité, mais aussi aux capacités graphiques du jeu. Une meilleure gestion du flou, une meilleure framerate, ainsi qu’une meilleure modélisation du squelette des personnages est à prévoir. Clairement, Ubisoft entend prendre soin de son bébé.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse