Resident Evil 4 HD – Test

Onze ans après sa sortie sur la console d’époque de Nintendo, la Gamecube, avant de sortir sur PlayStation 2, le tant acclamé Resident Evil 4 s’offre un petit lifting. Depuis la sortie de la PlayStation 4 et de la Xbox One, les « Remastered » et autres version dites « HD » sont devenues monnaies courantes. Cependant, là où un Dead Rising n’est que peu attrayant au prix fort (malgré les qualités deux premiers opus), un Resident Evil fait forcément de l’œil. Notamment lorsque l’on parle du quatrième opus. Qu’en est-il finalement ? Ce Resient Evil 4 HD mérite t-il que l’on s’y attarde et que les joueurs déboursent le prix fort pour se le procurer (entre 19.99€ et 24.99€ NDLR) ?

test-resident-evil-4

Resident Evil 4 HD, une nouvelle édition en attendant la prochaine

Resident Evil 4, aussi connu sous le nom Biohazard 4 est un jeu d’horreur paru sur Gamecube, PlayStation 2, puis sur Windows et Wii deux ans après. Développé et édité par le studio Capcom, l’on ne va pas vous refaire l’histoire de ce titre, encore moins celui de la saga si connue. Après trois opus orientés survival, Resident Evil 4 fut un véritable tournant pour la saga emblématique. En plus d’un aspect horrifique toujours aussi prononcé, l’action est ici au premier plan. Léon Kennedy, protagoniste de l’histoire, est envoyé en Espagne afin de secourir Ashley Graham, la fille du président des États-Unis qui a été enlevée. Dès son arrivée dans la campagne espagnole, Léon Kennedy va être assailli par des hordes de villageois. Première force et non des moindres de ce Resident Evil 4 : « ses hordes de méchants. »

Les zombies aux designs répugnants et aux gesticulations caricaturales laissent place à des villageois peu commodes. Seuls ils peuvent vous atteindre et vous blesser, à plusieurs ils ne vous laisseront pas en un seul morceau. Grâce à un level design bien travaillé permettant de mettre en place des stratégies pour s’échapper ou tendre des pièges aux ennemis, Resident Evil 4 prend aux tripes et réussit avec force à rendre son action intense. À cela, on ajoutera un nombre de balles restreintes permettant de renforcer l’aspect survival et cette oppression ressentie face aux hordes de villageois. Cependant, même si l’action s’avère intense et nerveuse, un défaut subsiste et frustre le joueur. Celui-ci se nomme caméra et n’a en aucun cas été retravaillé pour cette version PlayStation 4 et Xbox One.

Un lissage haute définition et puis…

Resident Evil 4 HD est une version qui porte bien son nom. En plus d’un framerate augmenté et stable à 60 images par secondes offrant une fluidité exemplaire, cette nouvelle version apporte au jeu de Capcom un lissage haute définition. Lissage non négligeable qui apporte une finesse sur quelques textures, mais extrêmement légère néanmoins. Même si toujours aussi bon et agréable à jouer, Resident Evil 4 accuse du temps passé. Techniquement parlant beaucoup de textures restent toujours aussi fades et manquent cruellement de relief. Rendre certaines textures plus « crédibles » et détaillées est une chose, mais rendre le jeu encore meilleur qu’il ne l’était en est une autre. Les graphismes ne font pas tout, mais le gameplay aurait pu être amélioré à l’occasion de cette ressortie.

Malgré une direction artistique toujours aussi de qualité et une ambiance oppressante et horrifique à souhait, Resident Evil 4 agace à cause d’un gameplay qui ramène le joueur au moins, deux générations de consoles en arrière. Entre l’impossibilité de tirer lorsque le personnage court et des animations qui manquent de réactivité, sans oublier une visée des plus soporifique, ce sont les problèmes de caméra qui remportent tous les suffrages. Les mouvements de la caméra sont tortueux et il faut au joueur se battre avec le stick gauche pour à la fois viser les ennemis et regarder autour du personnage. Une double tâche qui donnera lieu à de nombreuses morts qui en feront rager plus d’un. Heureusement qu’existe le bouton permettant de faire un demi-tour. Il vous sauvera à maintes reprises et permettra d’abattre des zombies venant de toutes parts.

Même si de nombreux problèmes subsistent, cette version HD apporte ses quelques bonnes initiatives. En plus d’un framerate stable à 60 images par seconde, on notera une optimisation impeccable occultant tous les temps de chargement présents dans la version initiale. Le joueur peut de cette manière passer d’une zone à l’autre ou de l’inventaire au jeu en un instant. C’est très agréable et permet au titre de gagner en dynamisme. Pour les accros et ceux qui souhaiteront en faire toujours plus, les quelques contenus additionnels présents dans cette version vont venir embellir le tableau. L’on retrouve d’un côté le mode ultime pour les inconditionnels et de l’autre, le mode The Mercenaries. Dans ce dernier, le joueur affronte des hordes de zombies. Un simple mode arène qui n’apporte rien de révolutionnaire, mais permet de se défouler en dehors de l’aventure principale. Aventure qui par ailleurs se termine en approximativement douze heures de jeu qui peuvent monter à quinze si vous cherchez tous les colliers disséminés dans les niveaux par exemple. Certains sautent aux yeux, alors qu’il faudra être plus attentif pour tous les trouver.

Resident Evil 4 HD, une édition feignante…

Jouer à Resident Evil 4 est un plaisir indéniable. Malgré des graphismes d’un autre âge et une technique qui accuse d’un joli coup de vieux, son level design, sa direction artistique et son mixage sonore en fond un jeu d’horreur intense et oppressant. Jubilatoire et effrayant lorsqu’il le faut, Resident Evil 4 ne changera pas et conservera son statut de jeu culte. Néanmoins, cette ressortie haute définition ne mérite pas pour autant que des louanges. Si l’on occulte le framerate à 60 images par secondes et un léger lissage de textures, elle n’apporte absolument rien au jeu initial. Pire, elle n’en corrige pas les quelques défauts qui le rendait et le rend toujours aussi agaçant à certains moments. On aurait aimé constater un travail sur la caméra, sur les animations des personnages ou encore permettre de tirer sans avoir à être immobile. Il n’en est rien. Resident Evil 4 HD, une réédition feignante pour un survival horror orienté action mémorable.

Resident Evil 4 HD - Gameplay PS4

Points positifs

  • Resident Evil 4 en 1080p et 60fps
  • Toujours aussi jubilatoire
  • Ambiance horrifique intacte
  • Aucun temps de chargement

Points négatifs

  • Techniquement daté
  • Lissage HD très léger
  • Caméra agaçante
  • Animations des personnages saccadés
6

Acceptable