La rétrocompatibilité Xbox One est utilisé par 50% des joueurs

rétrocompatibilité
S’il y a une différence majeure entre la PlayStation 4 et la Xbox One, c’est bien leur décision sur la rétrocompatibilité. Pendant l’E3 2015, Microsoft a fait une déclaration qui reste sans doute la meilleure de cette génération. À savoir que Microsoft travaillerait d’arrache-pied pour que la Xbox One puisse lire les jeux Xbox 360. Et même si cela demande de gros pourparlers avec les développeurs des jeux. Une décision que Sony n’a pas prise, préférant que les joueurs repassent à la caisse pour jouer à quelques titres PS2, vendus environ 15 €. Une différence marquante, puisque cela permet aux joueurs Xbox One de jouer à leur console avec leurs titres Xbox 360. Phil Spencer a d’ailleurs déclaré que la rétrocompatibilité touche 50 % des joueurs.

C’est via Twitter que le directeur Xbox a déclaré précisément :

« Plus de 300 titres sont désormais rétrocompatibles. Environ 50 % des joueurs Xbox One jouent à ces jeux rétrocompatibles, c’est génial à voir. Merci d’être fidèle à ce programme. »

Si l’offre de Microsoft marche aussi bien, c’est sans doute effectivement parce que le catalogue de jeux rétrocompatibles est imposant. Le constructeur ne passera certes sans doute pas tous les jeux en rétrocompatible, mais la liste est longue. Il y a forcément une demi-douzaine de jeux que les possesseurs de Xbox One possèdent. Sachant qu’environ toutes les deux semaines, de nouveaux titres sont ajoutés. D’autant plus que Microsoft n’est pas fou, et a créé un nouveau packaging de ses jeux Xbox 360 pour qu’ils soient facilement reconnaissables en tant que jeux rétrocompatibles. On attend maintenant plus que la rétrocompatibilité des jeux de la première Xbox. Comme le faisait la Xbox 360 finalement. Phil Spencer se dédouane toujours sur cette question, en déclarant qu’il n’a pas le temps pour le moment. Serait-ce une utopie que d’y croire ?

Il serait maintenant intéressant de savoir si les joueurs Xbox One jouent longtemps avec la rétrocompatibilité, ou s’il s’agit juste de quelques essais d’à peine une heure. Et vous, joueurs Xbox One, utilisez-vous la rétrocompatibilité ?

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
wpDiscuz