Rockstar – 5 Jeux inconnus du grand public

Rockstar
Rockstar, ce n’est pas que GTA, Red Dead ou encore L.A Noire. Si la route du succès a débuté en 1997 avec Grand Theft Auto, sachez qu’il y a eu quelques loupés. Dans cet article, nous allons nous attarder sur cinq jeux sur lesquels Rockstar a travaillé et qui sont inconnus du grand public. Pour ce petit dossier, nous n’allons pas uniquement parler des mauvais jeux (parce qu’il y en a eu), mais ceux qui sont totalement tombés dans les oubliettes.

Thrasher : Skate and Destroy

En 1999, il y a eu plusieurs jeux de skate. On a tous connu Tony Hawk’s Skateboarding. Le titre avait été lancé sur PlayStation, entre autre et avait rencontré un énorme succès. Le titre avait de très nombreux atouts pour plaire et presque 20 ans après, on s’en souvient encore. Pourtant, la même année, un autre jeu de skate avait vu le jour. C’est Trasher : Skate and Destroy qui avait également reçu de bonnes critiques de la presse et des joueurs. Pourtant, aujourd’hui, il ne reste aucun souvenir de ce titre qui avait des qualités indéniables, mais qui est totalement oublié, sauf pour les joueurs qui y avaient joué à l’époque. Le jeu de Rockstar offrait une douzaine de niveaux dans des zones urbaines avec en prime pas moins de 100 figures différentes. C’est le seul jeu de skate sur lequel Rockstar a travaillé.

Thrasher Skate and Destroy

Les jeux Austin Powers

Voilà de bons gros navets comme on les aime… ou pas. Rockstar s’était occupé d’adapter deux films de la licence Austin Powers en jeu vidéo. Qui se souvient de ses deux titres ? Il s’agissait de Austin Powers: Welcome to My Underground Lair ! et de Austin Powers: Oh Behave. Les jeux étaient assez fidèles aux films, mais ça n’allait pas plus loin malheureusement. Les titres se ressemblaient d’un jeu à l’autre et il n’y avait rien de vraiment fou à se mettre sous la dent. Visuellement assez moche, gameplay moyen, voilà des softs que je ne montrerai jamais à mon mini moi…Austin Powers: Welcome to My Underground Lair!Surfing H3O

Rockstar s’est essayé au skate, mais aussi au surf. Si Trasher : Skate and Destroy avait était un bon jeu, ça n’était pas forcément le cas pour Surfing H3O. Pour ce titre, il y avait une flopée de choses qui n’allaient pas à commencer par la réalisation tout simplement. La bande-son pouvait sauver ce jeu, mais le reste n’allait pas du tout. Pas du tout au point techniquement lorsqu’on savait ce que pouvait offrir la PS2, la jouabilité était hyper basique et ne donnait clairement pas envie de se plonger sérieusement dans le jeu. Un échec à tous les niveaux pour Surfing H3O.

Surfing H3OLa série des Smuggler’s Run

Derrière ce nom un peu chelou se cache une série de trois jeux de courses. On incarnait un contrebandier dans un univers dans lequel tous les coups sont permis. Il faudra alors réussir à apporter des objets dans votre base via différents modes de jeu. Voilà dans les grosses lignes ce que proposait la licence. On avait là un jeu de qualité, assez soigné visuellement et prenant à jouer. Le fait de pouvoir se balader un peu partout avec notre véhicule apportait un vrai plus à la série.

Smuggler's RunBeaterator

Pourtant assez récent, qui savait que Rockstar avait proposé un jeu sur PSP en 2009 ? Beaterator est un titre qui avait été développé en collaboration avec Timbaland. Bon, il faut bien reconnaitre que ce n’est pas vraiment un jeu vidéo, mais plutôt un petit studio de musique. Dans ce « jeu » on pouvait donc composer de véritables morceaux de musique. On pouvait vraiment composer un peu ce qu’on veut dans plusieurs styles en passant par le hip hop et le rock. La prise en main était efficace, mais finalement, le titre était vraiment destiné uniquement aux amateurs du genre.

beateratorSi vous connaissez d’autres jeux Rockstar qui n’ont pas été cités dans l’article, n’hésitez pas à nous en parler dans les commentaires. Vous pouvez aussi nous dire si vous vous souvenez d’un des titres abordés. En attendant, vous pouvez retrouver notre article complet sur l’histoire du studio.

1 Commentaire

  1. je dirais manhunt, mais le jeu n’est pas si inconnu que ça

Laisser une réponse