Sélection coup de cœur – Quelques jeux gores et effrayants en multijoueur

jeux gores
Les jeux horrifiques sont le moyen de se faire un peu flipper, après un article sur les jeux orienté solo, je vous propose de vous faire peur entre amis. Voici donc quelques jeux gores et effrayants en multijoueur.

Dead by daylight

 

dead by dailightVous avec la nostalgie du cache-cache de votre jeunesse, ce jeu développé par starbreez tombe à point nommé. Vous avez la possibilité d’incarné l’un des 4 survivants ou bien le tueur. Le but sera de démarrer 5 générateur via des QTE afin de pouvoir ouvrir 2 porte pour s’échapper. Le tueur devra quant à lui vous en empêcher en vous traquant et vous accrochant à des crochets.

La force du jeu vient de son ambiance sonore et son gameplay asymétrique (merci le marketing de la wii u pour ce concept), ainsi, les survivant se jouent à la 3 eme personnes plus facile pour se planquer dans les recoins de la carte et celui du tueur est en vue FPS afin de limiter sa vision l’obligeant à chercher partout.
L’ambiance sonore est primordial dans ce jeu pour profiter pleinement de l’expérience, les survivant sont alerté de l’arrivé du tueur par l’accélération de leur rythme cardiaque et le tueur entend ces dernières réparer les générateurs ou courir.
Chaque situation de jeu est différente ce qui favorise une appréhension inédite à chaque Game, comme au cache cache. On a également possibilité de mettre des spécialisations pour avoir un sprint par exemple ou être silencieux lorsqu’on est blessé.

Avec des amis, ce jeu est un incontournable pour des tranches de rigolade durant vos soirée d’Hiver. Le prix du jeu est de 30 euro, 60 euro si vous voulez tous les survivant et tueurs, tout ne peux pas être parfait.

Friday 13 the Game

Friday 13 the GameTiré de la franchise de film d’horreur Vendredi 13, ce jeu développé Gun Media, vous fera plonger dans une nuit horrifique ou vous avez 20 minutes pour survivre face à Jason Voorhees. Ce dernier traquera les 7 animateurs de la colonie afin de les faire passer de vie à trépas. Les animateurs quant a eu devront travailler en équipe afin de pouvoir s’échapper par voiture, bateau ou en appelant la police.

Le gameplay à la 3 eme personnes asymétrique orienté coopération et trahison sinon ça ne serait pas drôle, le jeu vous demandera (coté animateur) d’explorer des maisons afin de trouver les pièces pour démarrer la voiture idem pour le bateau, ou bien de réparer la ligne téléphonique pour appeler les policiers, il vous sera impératif de gérer votre endurance et de resté discret pour ne pas être repérer par Jason. Ce dernier quant à lui est doté comme dans la série de film de super pouvoir lui permettant de se téléporter ou d’augmenté la portée de sa vision.

Ce jeu tire sa force d’un très grand respect de la franchise Friday, que ce soit les musique et ambiance sonore des films et même les personnages, tout y es ! De plus, la communauté joue « role play » ainsi, il est fréquent que les jouer incarnant Jason, crie pour effrayé et déconcentré. Pour réussir coter animateur, il faut se coordonner donc échanger avec les autres. Au niveau du prix, il vous faudra en moyenne déboursé 30€.

White Noise 2

White Noise 2Plus horrifique et moins gore que les jeux évoquent précédemment, White Noise 2 est un survivra horreur multijoueur développer par Milkstone, vous allez incarner un détective ou le monstre qui devra vous dévorez. Les 4 membres de l’équipes doivent récupérer 8 cassette éparpiller un peu partout sur la carte. Pour ce faire, vous avez une boussole et une lampe pour vous repérer. Le monstre doit vous isoler par ses spécificités (leurre par exemple) afin de pouvoir joué de vous. L’éclairage est un élément essentiel du Gameplay, on ne voie pas à 3 m devant soi, coordination entre les enquêteurs est primordiale pour s’en sortir, si vous êtes seul, c’est la mort assurer.

La vue FPS est idéal pour se faire des frayeurs ainsi, vous entendez le monstre arrivé ce augmentant la panique qui favorise la séparation des enquêteurs. Plus le monstre est malin moins cela sera facile pour les enquêteurs, autant vous dire que vous allez sursauté à de nombreuse reprise, d’autant plus qu’on dénombre 4 monstre avec leur spécificité. Disponible dès aujourd’hui pour en moyenne 20 euro, White Noise 2 est idéale pour se faire des frayeurs.

Last Year : The Nightmare

Last Year The NightmareVous êtes fan de l’ambiance Slasher et des lycéens en détresse ? Ce FPS développé par des anciens de left 4 dead 2 et de Rainbow six siège vous mettra dans la peau d’un lycéen devant échapper au tueur pouvant se transformer. Graphiquement époustouflant part son ambiance glauque très bien rendue, j’ai pu jouer à la beta fermée du jeu avec l’ambition d’entre un mix entre Left 4 Dead, Dead by Daylight et the White Noise 2.

Vous avez le choix entre incarner le tueur ou les 5 lycéens avec une classe différente, ainsi, on retrouve le medic, le geek ingénieur, le sportif, l’artificier. Le tueur compte 3 classes dont un tueur à la machette, un berserker et le un méchant avec une chaine qui vous attrapera si vous êtes peu attentif.

Très orienté coopération, les survivants auront 17 minutes pour s’échapper du lycée ou le méchant rode, la spécificité du jeu vient du fait que le tueur peut être neutralisé, tous les protagonistes ont une barre d’endurance essentielle à sa survie (sans stamina, seul devant le tueur vous êtes mort !!!).
Vous avez la possibilité de libérer les survivant, le but étant que tout le monde en sorte idem. Le système de craft vous permettra de fabriquer des objets de classe (fusil à pompe, électrocuter, tourelle de défense), pour cela il vous faut fouiller les recoins de la carte qui peuvent entre piéger par le tueur.

Le tueur quant à lui peut disparaitre dès lors qu’il n’est pas dans le champ de vision d’un survivant rajoutant une tension, ses déplacements en spectre sont très rapides, mieux il anticipera les déplacements des survivants, plus il sèmera la confusion dans le groupe les obligeant à se séparer. De plus, il peut se cacher dans les endroits spécifiques (bouche dégoût, plafond ou mur) pour vous tuer instantanément.

J’ai été très impressionné par ma session de jeu, rien qu’en terme d’ambiance, on retrouve les lumières qui s’instillent, les couloirs sombres, au niveau sonore, le tueur qui arrive. Ce jeu horrifique demande un sens du placement, la barre d’endurance se vide rapidement chez les survivants et le tueur. Ce dernier peut disparaitre lorsqu’il est caché, on entend sa présence en spectre, la coordination est la clé pour s’échapper, chaque survivant a sa spécificité, certains peuvent taper le tueur et d’autres l’étourdir.

Il est impératif de jouer avec un casque et un micro pour profiter pleinement de cette expérience. A l’heure actuelle, le jeu est une réussite, on sent l’expérience des développeurs sur les mécaniques proposées.
La date de sortie est prévue pour fin 2018 sur PC pour un prix de 30 euros, le jeu est jouable à la manette ce qui va dans le sens d’une sortie également sur consoles surement plus tard.

Article : Antoine Roinel

Laisser une réponse