Shinobi – Hier culte, aujourd’hui démodé ?

Shinobi
Nous vous parlions récemment de la saga Castlevania. Nous mettions en avant le fait que Konami ne propose plus rien avec cette saga culte. L’éditeur de PES n’est pas le seul dans cette situation. Pire que lui, on retrouve Sega et le ninja mythique, Shinobi.

Un peu d’histoire ?

shinobi

Shinobi n’a pas forcément marqué la génération 2000. Pour cause, le dernier opus en date remonte déjà à 2011. Il s’agissait sobrement d’un titre intitulé Shinobi destiné exclusivement à la 3DS. Nous n’avions pas là un titre qui a touché un grand public, mais principalement pour les fans nostalgique.

Il faut ensuite remonter jusqu’à 2004 pour avoir un titre de la saga sur console de salon. Sept longues années pour proposer un titre en passant de la PS2 à la 3DS. Oui, aucun opus sur la génération HD. Est-ce un premier indice par rapport au manque de confiance de Sega envers sa licence ? On pense que oui, clairement.

L’épisode de 2004, Nightshade était la suite directe de celui lancé en 2002 sur la même PlayStation 2 également. Dans cette suite, contrairement au premier, nous incarnions une femme. Toujours en 2002, Sega proposait également un portage d’un des meilleurs opus de la licence, The Revenge of Shinobi sur Game Boy Advance.

L’âge d’or pour la saga remonte alors aux années 90 surtout. Bien que le premier opus est lancé en 1987 sur les bornes d’arcades. Il est lancé pour la première fois sur console de salon en an après. En 1988 le ninja débarque sur Master System, la machine de Sega. Qu’on se le dise, c’est la Mega Drive qui a permis à la licence de passer un cap. On a alors eu The Revenge of Shinobi, qui a eu droit à plusieurs portages, ou encore Shinobi III Return of the Ninja Master. Inutile de vous parler de la popularité de ces titres auprès des amateurs de retro gaming. On touche à des titres cultes.

the revenge of shinobi

Sekiro

Les jeux dans lesquels on incarne des Ninjas ne sont pas passé de mode, du moins pas totalement. Si Ninja Gaiden ne fait plus du tout parlé de lui, d’autres prennent la relève. On pense par exemple au titre récent de FromSoftware, Sekiro Shadow Die Twice. Malgré le niveau de difficulté, le titre rencontre un franc succès aussi bien critique que commercial. Il y a donc toujours un public pour les jeux de style là.

Proposer un Shinobi en 3D avec une bonne dose de challenge serait une excellente idée pour remettre la saga sur le devant de la scène. Bien évidemment, ce n’est pas la meilleure solution pour toucher le grand public. Il faudra alors proposer plusieurs niveaux de difficulté.

shinobi
Image du jeu Sekiro

Le dernier souffle ?

Si on regarde bien, l’âge d’or de Shinobi s’est éteint presque en même temps que Sega. Si la Dreamcast n’a pas eu le plaisir de connaitre le Ninja, la Saturn était la dernière console de salon de Sega a proposé un jeu de la licence. Il s’agissait de Shinobi X, un opus dans lequel on incarnait un jeune ninja qui devait sauver la fille de son maître.

Aujourd’hui, Sega fait en sorte que sa licence ne soit pas totalement oubliée. Un peu comme le fait Konami avec ses compilations, on retrouve donc Shinobi à toutes les sauces dans celles de Sega. Ainsi, le ninja ne meurt jamais. Cela dit, avec le temps, si l’éditeur ne fait rien de concret, les consommateurs finiront bien par se lasser par ces compilations de jeux rétro.

street of rage 4

J’espère me tromper, mais ça sent mauvais pour la saga Shinobi. J’imagine pas vraiment l’éditeur ressortir un jeu de qualité autour de cette licence. La meilleure solution serait alors de confier le développement d’un opus à un développeur indépendant. Pourquoi pas Lizardcube qui est à l’origine de l’excellent remake de Wonder Boy. Quoi qu’il en soit, je pense vraiment que la licence peut continuer d’apporter du neuf a travers cette manière de faire.

Notez que Lizarcube est également sur le projet d’une autre licence délaissée par Sega. Street of Rage 4 est actuellement en développement.

Laisser une réponse