Sonic Forces présente le troisième héros !

Depuis peu, Sonic Forces a passé la vitesse supérieure. Le jeu commence à se dévoiler, notamment sur le background et les personnages de cet opus. La nouveauté vient évidemment du troisième personnage dont on se demandait de qui il pourrait s’agir. Sonic Adventure, Sonic Boom ? Il n’en est rien.

Au final, ce personnage, ce sera vous ! Enfin plus ou moins ! Ce troisième personnage sera en fait totalement personnalisable. On parle ici de sept animaux possibles, à savoir chat, chien, hérisson, lapin, loup, oiseau et ours. Tous gardent le design façon Sonic, mais chacun a sa propre spécificité. D’ailleurs, s’il est possible de les customiser de manière cosmétique, il est aussi possible de changer leur équipement. Grappins, bombes, lance-flamme seront ainsi de la partie. Ainsi, ce personnage risque de ne froisser personne. Quant au gameplay, il devrait en profiter, car le jeu sera sans doute ouvert à plus de chemins grâce aux différents gadgets à équiper. D’ailleurs, les développeurs nous proposent un trailer, mais aussi une séquence de gameplay, avec un personnage rouge usant du rocket-jump. Par ailleurs, on peut ainsi s’intéresser au décor, un Venise post-apocalyptique. On espère que Sonic Forces ne forcera pas trop sur le rouge, car il s’agit de la couleur qui revient à chaque trailer.

La Sonic Team en profite également pour rappeler que le jeu aura également Classic Sonic et Modern Sonic. À l’instar de Sonic Generations, chaque personnage aura un gameplay différent, notamment grâce au placement de caméra. Reste à savoir maintenant si ce troisième personnage sera vraiment intéressant et plaisant. Ce dernier semble en tous cas bien s’implanter dans le gameplay Sonic, avec une certaine vitesse d’action. On imagine que Sega remontra Sonic Forces d’ici sa sortie. En effet, le jeu doit sortir cet hiver, sur PlayStation 4, Xbox One, Nintendo Switch et PC.

 

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse