Sony Interactive est en perte de vitesse

Sony Playstation
Qu’on se le dise, sur cette génération, c’est clairement Sony qui domine le marché. Il faut dire que le constructeur a de nombreux atouts dans ses manches, et continue de les abattre un par un. Cependant, d’après le dernier bilan de Sony, il manquait peut-être encore un blockbuster à son arc.

Les chiffres sont certes excellents pour Sony, mais tout de même en baisse. En effet, le bénéfice opérationnel de Sony est passé de 337, 8 millions d’euros à 135, 8 millions d’euros. Une nette diminution que la marque explique de deux façons. La première étant le taux de change qui a changé négativement. La firme perdant ainsi 18, 4 millions d’euros. Mais ça n’explique pas tout, et Sony en est bien conscient. D’après ses dirigeants, il y aurait eu un trou dans le planning de Sony. Pas de gros jeu à sortir, et de toute façon, Horizon Zero Dawn était sorti trop tôt pour compter dans le bilan. La vente de PlayStation 4 reste relativement stable, baissant de quelques 200 000 milles unités vendues. Une baisse qui ne décourage pas Sony puisque la firme avait baissé ses prévisions.

Finissons enfin avec la branche Sony Pictures, qui encore une fois continue de couler avec une perte de 73 millions d’euros. Baby Drive, les Schtroumpfs ou encore Resident Evil n’ont pas su sauver la filiale. Pas de quoi faire peur à l’ensemble de Sony qui enregistre un bénéfice opérationnel de 1, 2 milliards d’euros.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse