Sony fait le point sur l’année 2016 en vidéo

Sony Playstation
Hier ce fut Noël, la prochaine grande étape est donc la fin de l’année. Et comme bien souvent, c’est une date cruciale pour les constructeurs. Il s’agit en effet de faire le point sur les sorties de l’année qui va s’écouler. Mais également de montrer les nouveautés arrivant dans l’année à suivre. Le plan marketing parfait en somme, et qui vend, il faut bien le dire, du rêve, avec des extraits savamment choisis sur une musique évidemment bien rythmée. C’est donc Sony qui tire le premier avec un trailer de jeux PS4 de deux minutes.

Sony n’a pas que puisé dans son stock d’exclusivités, et a également pris quelques Mirror’ s Edge Catalyst, CoD : Infinite Warfare, Battlefield 1, Star Wars Battlefront, Destiny, Hitman et on en passe. Sony s’appuie également sur quelques projets indépendants comme Abzu. Et comment ne pas passer à côté de la technologie qui a enfin fait son entrée sur le marché : les casques de réalité virtuelle. Sony n’oublie clairement pas de mettre en avant son PlayStation VR et ses quelques titres disponibles pour le moment. Enfin, c’est bien beau de se rappeler des titres étant sortis cette année, mais il faut également aller de l’avant. Le constructeur japonais a donc mis en avant l’E3 2016, où il a clairement cartonné. Ainsi, Sony rappelle ses titres à venir, de God of War à Detroit : Become a Human en passant par Days Gone. C’est également l’occasion de rappeler que la PS4 Pro, pour les intéressés pas encore passés de l’autre côté de cette génération.

C’est donc un plan de communication maîtrisé pour Sony, et qui nous rappelle que l’année 2016 fut décidément riche en sorties, en surprises et en nouvelles technologies. On remarquera d’ailleurs que Sony a passé le cap et ne présente que des jeux PS4, ou presque. Cela dit on pourra clairement ne pas être d’accord sur certains titres mis en avant dans cette vidéo (Mirror’s Edge : Catalyst par exemple). L’équipe de JeuxCapt vous proposera d’ailleurs un dossier sur ses jeux de 2016 !

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse