Soudain, Battlefield Bad Company 3 surgit de nulle part

battlefield bad company

Les FPS AAA modernes sont souvent très sérieux, que ce soit les récents Call of Duty : WWII, Battlefield 1 ou même Sniper Ghost Warrior 3. Cependant, Battlefield Bad Company était presque une parodie du genre, avec ses personnages on ne peut moins patriotiques. En 2010 sortait le deuxième opus, et depuis : plus rien… ou presque.

Pourtant, nombreux sont les fans de ces deux spin-off, évidemment pour l’humour qui en découlait. On se rappelle également du multijoueur (surtout celui de Bad Company 2) qui marquait un tournant dans la licence. Malgré des ventes très importantes pour le second opus (12 millions de copies vendues), EA a semble-t-il voulu arrêter cette licence spin-off pour se concentrer sur les épisodes plus sérieux… que critiquaient Bad Company ! Cependant, un youtuber du nom d’AlmightyDaq déclare qu’un Bad Company 3 est en développement. Celui-ci se passerait pendant la guerre de Vietnam. Un contexte qui avait déjà été exploré par l’extension multijoueur de Bad Company 2. Si ce youtuber avait dévoilé le contexte de Battlefield 1 avant son annonce, il se pourrait que cette fois-ci, il se soit trompé. En effet, très vite le journaliste Tom Phillips d’Eurogamer a interrogé ses propres sources et a déclaré que cet épisode fût envisagé, mais pas développé. Le youtuber a alors rétorqué que deux Battlefield sont en développement, dont un pendant la Seconde Guerre mondiale.

Si Battlefield Bad Company 3 a bien resurgi d’un seul coup, c’est surtout pour mieux mettre le doute dans la tête des joueurs. AlmightyDaq  a-t-il véritablement une piste ou celle-ci date-t-elle de plusieurs années ? Quoi qu’il en soit, un contexte de Seconde Guerre Mondiale est déjà plus plausible… car plus sérieux.

 

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse