Splatoon 2 Diadema Amphitheater 3

Splatoon 2

Nintendo Switch
8

Super

Splatoon 2 a déjà une démo

Splatoon 2 Diadema Amphitheater 3
Splatoon 2 n’était pas un mystère. Presque dès la sortie du premier épisode, on pouvait s’attendre à une suite. Ça tombe bien, puisque Nintendo prévoyait de sortir une nouvelle console. Il ne restait donc plus qu’à attendre patiemment cette console, qui, vous l’avez compris, n’est autre que la Nintendo Switch.

Depuis son annonce en novembre, Splatoon était l’un des jeux obligés d’être présents. Il aura fallu tout de même attendre janvier pour voir de quoi il en retourne, à savoir une bonne vidéo de gameplay d’un deuxième opus. Autant dire que les choses vont très vite pour Splatoon 2. D’ailleurs, les développeurs ont déjà lancé une première démo du jeu. Attention tout de même, cette démo, publiée dans le cadre du Global Testfire du 24 au 26 mars, est uniquement japonaise. Pour quiconque n’ayant pas de compte japonais, il faudra encore patienter. Cependant, on se doute bien que la version européenne arrivera rapidement. Si par bonheur vous possédez un compte japonais, direction l’eShop de la Switch pour télécharger ladite démo. La démo sera disponible les jours, et les heures suivants :

Vendredi 24 mars

19 h-19 h59 GMT/20 h-20 h59 (France)

Samedi 25 mars

3 h-03 h59 GMT/4 h-04 h59 (France)

11 h-11 h59 GMT/12 h-12 h59 (France)

19 h-19 h59 GMT/20 h-20 h59 (France)

Dimanche 26 mars

4 h-04 h59 GMT/5 h-05 h59 (France)

12 h-12 h59 GMT/13 h-13 h59 (France)

Cela fait donc assez d’occasions pour tester ce jeu d’action multijoueur très coloré. Et si vous n’avez pas configuré de compte, il faudra attendre la démo européenne qu’on ne manquera pas de relayer. Quant à la version finale, il faudra attendre cet été pour la voir sortir. Pas de véritable date précise, bien que quelques rumeurs annoncent le jeu pour le 18 août. On attendra sagement pour savoir le fin mot de cette histoire, d’autant que le mois d’août est réputé pour être calme niveau sorti. Mais avec une console qui a aussi peu de jeux, autant combler les trous.

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse