Super Smash Bros. pourrait atterrir sur Nintendo Switch

Super Smash Bros.

3DS Wii U

Super Smash Bros. pourrait atterrir sur Nintendo Switch

Super Smash Bros. pourrait atterrir sur Nintendo Switch

On vous en parlait il y a quelques minutes, Just Dance rejoindra les rangs de la Nintendo Switch, avec le soutien d’Ubisoft, grand sympathisant de la Nintendo Switch, mais de la marque japonaise en général.

Parmi les jeux que l’on attend sur Nintendo Switch, il y a évidemment les jeux de Nintendo eux-mêmes, que ce soit du Mario (kart), du Zelda ou du Super Smash Bros. Ce dernier pourrait arriver plus vite qu’on ne le croit puisque certaines rumeurs indiquent que le jeu sortit en octobre 2014 sur 3DS, puis fin novembre 2014 sur Wii U pourrait bien arriver sur la Nintendo Switch. Au vu d’un premier portage sur Wii U, un deuxième portage sur la prometteuse Switch ne serait pas un drame, et pourrait bien décider quelques joueurs encore indécis.

En revanche, il ne faudra pas compter sur le jeu pour faire partie du lancement de la Nintendo Switch, mais il faudra plutôt attendre quelques mois (on parle déjà d’environs six mois), sans doute car cela ferait mauvais genre de sortir directement des portages dès le lancement de la console.
Cette version serait de plus enrichie en contenu puisque tous les DLC sortis depuis 2014 seraient compris dans cette nouvelle version. En revanche, les rumeurs ne disent pas si du contenu exclusif à la console sera présent ou pas. Ce qui pourrait être le cas, afin d’appâter les fans possédant déjà le jeu sur 3DS et/ou sur Wii U. Par ailleurs, les Amiibo Bayonetta et Cloud, qui devaient sortir il y a peu, sont mystérieusement retardés, et pourraient bien sortir en même temps que le jeu, ce qui pourrait pencher dans la balance de ceux qui attendent le jeu sur Switch.

Si tout ceci reste des rumeurs, elles partent tout de même à l’origine de Laura Kate Dale, journaliste freelance pour Kotaku, Polygon entre autres. Ses sources doivent certainement être fiables, mais comme on dit souvent : wait and see.

 

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse