Super Smash Bros Ultimate – Nos premières impressions

Super Smash Bros Ultimate
Invité par Nintendo sur Paris afin découvrir plusieurs jeux à venir sur la Nintendo Switch, nous avons eu l’occasion d’essayer le très attendu Super Smash Bros Ultimate. Cette prise en main a été pour nous l’occasion de découvrir tout ce que ce nouvel opus a à nous offrir.

Super Smash Bros Ultimate JC

Conditions de la preview

Super Smash Bros Ultimate était jouables sur plusieurs bornes disposant de la manette Nintendo Switch Pro mises à notre disposition par Nintendo. La version du titre était celle présente lors de l’E3. Nous avons pu essayer le jeu durant deux parties contre l’IA, accompagné par un intervenant du constructeur japonais.

Le contenu jouable

La démo jouable lors de l’évènement n’était qu’un échantillon du contenu final à venir sur Nintendo Switch. Ainsi, il nous était possible de jouer avec une vingtaine de personnages différents. Parmi ces derniers deux petits nouveaux ont fait leur apparition, à savoir Inkling Girl de Splatoon ainsi que Ridley de Metroid. Néanmoins, la version finale du titre comportera plus de 60 personnages. Le roster regroupera des têtes bien connues de chez Big N, mais également des personnages venus d’autre licence, comme Snake de Metal Gear Solid.

Au niveau des arènes, la encore la démo jouable ne proposait qu’un aperçu de ce que disposera le jeu à sa sortie. La sélection d’arènes présente dans la démo était composée d’environnements classiques de Super Smash Bros comme « Le champ de bataille ». D’autres arènes venaient des précédents opus allant de la 3DS à la Super Nintendo. Enfin il nous était possible de jouer sur deux nouvelles arènes, une inspirée de l’univers de The Legend of Zelda : Breath of the Wild et l’autre de Splatoon.

roster

Du fun à revendre

Après une brève présentation des différents personnages, nous nous lançons aux commandes de Mario sur la célèbre arène « Champ de Bataille ». Pour rappel, l’objectif du jeu est de pousser ses adversaires en dehors de l’arène. Le joueur réussissant à rester le plus possible sur l’arène remporte ainsi la partie.

Bien que votre serviteur soit un vrai néophyte sur Super Smash Bros, le jeu a été assez facile à prendre en main. Cette accessibilité voulue par le soft permet à un plus grand nombre de joueurs de profiter pleinement du titre. Ainsi sans maîtrise réelle du gameplay proposé par le soft, il nous a été possible de nous amuser très vite sur le jeu. Les combos s’enchaînent grâce aux combinaisons des touches A et B et des bonus apparaissent sur l’arène octroyant au joueur les ramassant une force de frappe accrue. Bien qu’accessible, nous avons senti que le gameplay du titre possède une certaine profondeur. Ainsi, il est certain qu’il faudra un certain temps aux initiés de la saga afin de maîtriser pleinement toutes les possibilités que nous offrira Super Smash Bros Ultimate.

Techniquement, Super Smash Bros Ultimate s’en sort assez bien pour un jeu Nintendo Switch. Le jeu tourne à 60 images/s aussi bien en mode tablette qu’en mode TV. Le titre jouit alors d’une fluidité à toute épreuve et nous n’avons remarqué aucun ralentissement durant nos parties. D’un point de vue graphique, le jeu est agréable à regarder. En effet, la direction artistique du soft est des plus inspirées et le tout est assez coloré.

Super Smash Bros Ultimate

Conclusion

Une fois ces deux parties terminées, nous sommes sortis satisfaits de cette première prise en main du titre. Le fun a été immédiat et nous avons senti qu’il était possible de gratter sous la surface du gameplay afin d’y découvrir toute la richesse dont il dispose. Facile à prendre en main, mais difficile à maîtriser, le soft ne devrait cependant pas bouleverser une formule robuste mise en place par les épisodes précédents.

Super Smash Bros Ultimate est attendu le 7 décembre 2018 exclusivement sur Nintendo Switch.