stores

Activision perd plusieurs de ses licences

Le jeu vidéo est avant tout un business. Surtout pour les gros éditeurs, qui doivent parfois passer par l’achat de droits pour produire un jeu. Cependant, il s’agit plus qu’une location que d’un achat, car ces droits ne sont que temporaires. L’éditeur n’a donc plus l’occasion de produire des jeux liés à la licence, mais n’a plus non plus le droit de les vendre. Ces derniers ne survivent que par le...[Lire plus]