Telltale préparerait le retour de deux de ses licences, ainsi qu’une nouvelle

telltale
Depuis 2012, les choses se sont bousculées pour Telltale. Avec la création du jeu épisodique The Walking Dead, le studio s’est ouvert à bon nombre de licences. En cinq, Telltale a en effet développé des jeux autour de sept licences. On pensait que le studio s’était calmé, mais sans doute pas puisque certaines suites seraient en préparation.

On l’a souvent dit, bien que la méthode de Telltale ait été rafraîchissante, elle commençait à tourner en rond. Mais avec la série Tales From Borderlands, le studio semblait avoir retrouvé de bonnes idées. Les fans de Rhys et Fiona peuvent se réjouir. D’après un insider de Neogaf, deux licences de Telltale feraient leur retour, et une nouvelle licence serait en marche. Vous l’avez compris, dans ce lot, on retrouve un Tales From Borderlands saison 2. Ce qui tombe assez bien, puisque Borderlands 3 devrait s’annoncer dans les mois (ou jours ?) qui viennent. L’autre licence, c’est Minecraft Story Mode. Il y aura bien une saison 2 pour les fans des aventures en cube. On peut facilement confirmer la rumeur puisqu’un site de classification australien a mentionné le titre. Hélas donc pour les fans impatients de The Wolf Among Us, il faudra encore attendre un peu.

D’autant plus que Telltale ne chaume pas. En plus de ces deux suites et des Gardiens de la Galaxie, le studio serait à l’œuvre sur une nouvelle licence. Et non des moindres ! En effet, toujours d’après l’insider de Neogaf, Telltale préparerait un James Bond Solstice. On pourrait être surpris par ce choix de licence, mais Kevin Bruner (cofondateur de Telltale) avait déclaré à IGN en 2014 :

« Je suis un très grand fan de James Bond et j’ai toujours déçu par les jeux qui le faisait passer pour un tueur de masses. […] C’est un super espion et cela demande d’autres types de compétences. Les films le font déjà moins passer pour un tueur de masse, et il n’y a pas tellement de meurtres dans les livres, c’est surtout de l’espionnage et des machinations. »

 

« Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière. »
August Strindberg

Laisser une réponse