Tennis World Tour signe le retour des développeurs de Top Spin !

tennis
Cela fait plusieurs années que les fans de tennis s’impatientent. En effet, cela fait bien longtemps que les fans de la balle jaune n’ont pas eu de jeu de tennis. Le dernier véritable jeu du genre était Gran Chelem Tennis 2, sorti en… 2012. Cinq ans se sont écoulés avant qu’un autre successeur arrive, et ce dernier est Tennis World Tour.

Sous ce nom passe-partout et très « jeu de tennis des années 90 », Tennis World Tour se veut bien exigeant. Derrière ce jeu se cache le studio Breakpoint. Il ne vous dit peut-être rien, mais il est constitué d’anciens développeurs des Top Spin. Autrement dit, l’une des meilleures (si ce n’est la meilleure) licences de jeu de tennis. Le game designer, Pierre André, assure que Tennis World Tour sera très exigeant, peut-être même plus qu’avant :

Depuis des années nous voulions créer un nouveau jeu de tennis, le successeur spirituel de Top Spin 4. Les évolutions techniques permettent maintenant de créer l’ultra-simulation dont nous rêvions.

Cela commence bien sûr par le gameplay qui devrait être plus complexe, mais aussi par les après et avants-match. Il faudra bien préparer son joueur pour un résultat décisif. Une trentaine de tennismen et tenniswomen seront de la partie, de Federer à Monfils en passant par Kerber. Bref, les développeurs auront bien les noms des meilleurs joueurs du moment. Si le retour d’un jeu de tennis met du baume au cœur, il faudra tout de même patienter encore un peu. Tennis World Tour vient juste d’être annoncé et il devrait sortir l’année prochaine, sur PC et consoles, sans plus de précisions. Big Ben Interactive, l’éditeur, annoncera sans doute plus d’informations durant la GamesCom 2017. On espère d’ailleurs quelques images pour voir l’évolution de ce genre. D’ici là, la meilleure chose à faire est de relancer Grand Theft Auto V pour faire quelques parties chez Michael.

 

 

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse