TEST – Capcom Beat’em Up Bundle : C’est tout ou rien

Nintendo Switch PS4 Xbox One
Les fans sont aux anges ! Après un Street Fighter 30th Anniversary Collection réussi, le studio d’Osaka revient avec un nouveau cadeau pour les nostalgiques des années 90. La surprise fut de taille au milieu des grosses sorties de ces derniers jours mais Capcom ne semble pas s’être moqué des joueurs en proposant une compilation de sept jeux pour une vingtaine d’euros.

TEST - Capcom Beat'em Up BundleDe la baston sinon rien !

C’est donc avec une immense joie que nous avons pu découvrir ou redécouvrir des titres comme Final Fight, Warrior of Fate ou encore Armored Warriors dans ce bundle tout droit sorti du grenier de l’éditeur japonais. Si le genre se fait rare à ce jour (hormis les Devil May Cry ou encore les Bayonetta), on ne va pas cacher notre plaisir face à cette compilation plutôt réussie.

Pour rentrer tout de suite dans le vif du sujet, sachez qu’une fois le jeu acheté, il ne faudra plus remettre de pièces afin de continuer la partie. En effet, même si on reste toujours dans le Die & Retry, inutile de mettre la main au porte-monnaie afin de passer les nombreux game over des différents titres. Pour le reste, les jeux seront certes intéressants car certains n’ont jamais vu le jour sur consoles comme Armored Warriors ou Battle Circuit mais si vous souhaitez vraiment retrouver les sensations d’antan il faudra très certainement investir dans un stick arcade.

TEST - Capcom Beat'em Up BundleNous c’est la bagarre !

Une fois la compilation lancée, il faudra choisir entre la partie solo ou le mode multijoueur. Tous les jeux peuvent se faire à deux en local (ou à 3 ou 4) ou avec la fonction en ligne. Plutôt pratique quand on connaît la difficulté de certains niveaux. Il suffit donc de choisir entre Final Fight, Captain Commando, Warrior of Fate, Armored Warriors, Battle Circuit, The King of Dragons ou bien Knights of the Round afin de démarrer une partie ou lancer une recherche si vous désirez faire l’aventure à plusieurs. Il ne reste plus qu’à choisir son personnage et à distribuer des mandales et des coups de pieds (ou de lasers) à tout ce qui tentera de vous barrer la route.

L’originalité de ce Bundle réside finalement dans les différents univers que proposent chacun des titres. À vous de voir si vous préférez arpenter les quartiers sombre de la ville ou bien le style heroic fantasy de King of Dragons et son aspect RPG. Il reste également le monde oriental de Warriors of Fate ou l’ambiance très colorée et totalement délirante de Captain Commando. Mention spéciale à Battle Circuit qui reste le jeu le plus récent du lot avec une sortie en 1997. On retrouve ici des graphismes évolués et une multitude de détails dans un style cartoon qui permet d’en prendre vraiment plein les yeux.

TEST - Capcom Beat'em Up BundleDes poings, des armes…et des robots…

Si la sensation reste meilleure avec un stick arcade, elle reste très bonne à la manette et la maniabilité est presque parfaite. La preuve avec Armored Warriors et son armée de robots géants qui, en plus de donner un coup de jeune à ce genre injustement oublié, reste très dynamique et parfaitement fluide. Capcom a su garder le meilleur des années 90 même si on pourrait regretter l’absence de contenu supplémentaire mais ça serait vraiment pour chipoter. Au final, seul Knights of the Rounds reste en retrait par rapport à ses concurrents. La faute à une ambiance qui semble un peu bâclée et fade et à des contrôles parfois hasardeux.

Pour le reste, il faudra faire avec les versions anglaises ou japonaises. En effet, le français n’est pas présent ici et il ne manque pas plus que ça. Le principe est toujours le même : Le héros doit sauver ou la princesse, ou sa copine ou son village (rayer les mentions inutiles). La difficulté pourra être modifiée tout comme le nombre de vies afin de corser ou non le challenge. Si vous connaissez déjà certains de ces titres, vous vous souvenez peut-être que même si ils ne sont pas extrêmement long, certains passages restent assez difficiles.

TEST - Capcom Beat'em Up BundleSeul c’est bien mais à deux c’est mieux !

Le dernier point à aborder reste donc la fonction de coopération qui est proposée pour tous les jeux. Si Battle Circuit peut se faire à quatre joueurs et Final Fight à deux, les autres pourront accueillir jusqu’à trois joueurs en local ou en ligne. Si en mode local, l’expérience est des plus plaisantes, c’est loin d’être le cas pour le mode online.

Il suffit que l’un des joueurs ne dispose pas une bonne connexion pour que cela devienne vite injouable. Pareil pour la recherche de personnes disponibles, hormis le plus connu Final Fight qui permet de trouver des acolytes assez facilement, faire une partie d’un autre jeu est assez fastidieux. Il faudra souvent patienter quelques minutes avant de pouvoir rejoindre une aventure et prier pour ne pas qu’un de vos comparses ne quitte subitement le niveau. Beaucoup de personnes viennent juste tester les jeux avant de se déconnecter ce qui au bout de la deuxième ou troisième fois et après cinq minutes d’attentes par session devient vite lassant.

Conclusion :

Capcom Beat’em Up Bundle est une bonne surprise pour un prix qui semble correct et peut se aisément se faire seul. Si chacun des jeux reste plus simple à terminer qu’autrefois avec la modification des options et du niveau de difficulté, il faudra être assez fan du genre afin d’enchainer les sept jeux que contient ce Bundle. Le principe reste le même d’un titre à l’autre même si l’univers change et demeure assez varié. Malheureusement, la coopération en ligne est encore trop hasardeuse hormis sur Final Fight. Le contenu reste lui aussi assez pauvre puisque au-delà de ces sept titres, on retrouve juste une galerie avec quelques illustrations d’époque. Pour finir, bien que les commandes à la manette restent très intuitives, le plaisir et les sensations seront meilleures pour ceux qui possèdent un stick arcade.

Points positifs

  • Le retour de l'arcade
  • Jouable de 1 à 4 joueurs
  • Le prix
  • La possibilité de jouer en ligne...

Points négatifs

  • Trop peu de titres
  • Le lag en ligne
  • L'abscence de bonus
6

Acceptable