TEST – Dark Soul’s Remastered : Peut-on revenir d’entre les morts ?

Nintendo Switch PC PS4 Xbox One

Alors que le troisième opus est disponible depuis un peu plus de deux ans, From Software a sorti la version remastered de Dark Soul’s. Le premier volet datant de 2011 a eu le droit à un beau lifting avant de voir le jour sur PC, Playstation 4 et Xbox One le 25 mai dernier.

TEST - Dark Souls RemasteredDe l’ombre à la lumière :

TEST - Dark Soul'sRemasteredToujours développé par From Software et édité par Bandai Namco, Dark Soul’s Remastered est un jeu d’action/RPG pour joueurs avertis. Si le titre originel a été un jeu marquant à sa sortie, c’est à cause de sa difficulté mais également à cause de ses nombreux bugs. Forcement quand on apprend que le premier épisode va (re)sortir sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch (été 2018) on se demande à quoi s’attendre. Pour commencer, sachez que Dark Soul’s Remastered comprend aussi le DLC Artorias of The Abyss.

Le plus gros changement du jeu se trouve au niveau du visuel du jeu. Le premier point important à souligner est que Dark Soul’s Remastered tourne enfin à 60fps même sur PC. Cependant, ne vous attendez pas à des textures en 4k ou en 1080p. Il faut plutôt regarder du côté des éclairages ou des effets de fumée pour voir une nette amélioration. Pour en revenir à la version PC, il n’est désormais plus nécessaire d’utiliser les patchs non-officiels afin d’éviter les problèmes de framerate ou de profondeur. Coté fluidité on y est presque, du moins sur la Xbox One S lord du test, les seuls ralentissements auxquels j’ai eu à faire se comptent sur les doigts de la main.

Vivre ou survivre !

TEST - Dark Soul'sRemasteredPour ceux qui connaissent Dark Soul’s, des nouveautés ont été rajoutées permettant de rendre le jeu plus intuitif. Les contres peuvent désormais vous maintenir en vie un peu plus longtemps et il est également possible de consommer plusieurs objets en même temps. Il est aussi possible de modifier la taille de l’interface afin que celui-ci soit plus ergonomique. Pour les nouveaux joueurs, ces améliorations sembleront évidentes afin de progresser dans le monde de Lordran sans y laisser un bras… Pour ce qui est de la difficulté, le titre de From Software saura jouer avec vos nerfs.

Le multijoueur a eu le droit à quelques améliorations. Le serveur accueille désormais des parties jusqu’à 6 joueurs et il est aussi possible de protéger celles-ci par un mot de passe.

Il est bon de rappeler que Dark Soul’s aime vous faire souffrir. Inutile de forcer le passage, il faudra apprendre à avancer méthodiquement car les pièges sont nombreux. Le jeu est vicieux et vous donnera à plusieurs reprises du fil à retordre. La célèbre phrase « Vous êtes mort » finira certainement par hanter vos nuits. Apprenez donc à connaitre tous les passages avant de progresser jusqu’au prochain feu de camp pour espérer souffler un peu dans ce die and retry particulièrement sadique.

La série des Soul’s :

TEST - Dark Soul'sRemasteredLes joueurs chevronnés connaissent le studio From Software pour son univers ténébreux et masochiste. Si Demon’s Soul’s avait déjà provoqué des crises d’angoisses chez certaines personnes, La série des Dark Soul’s est dans la même lignée et vous fera transpirer tout-autant. Si l’éditeur de personnage est toujours autant catastrophique on fera très vite attraction à ce point. En effet dès les premières minutes de jeu on se retrouve immédiatement dans le bain. Tout s’enchaine très vite, les pièges qui se déclenchent inopinément et les combats éprouvants vous demanderons une grande concentration. Chez les Soul’s, le challenge n’est jamais impossible. Il vous faudra du temps mais vous aurez la satisfaction d’avoir vaincu l’ennemi à la fin d’un combat sans fin.

Si les textures ont bénéficiées d’une refonte, certains ennemis ont eu le droit à un beau lifting. Les boss semblent terrifiants avec l’ajout des effets de feu ou de liquide gluant tout comme le travail artistique réalisé sur les armures ou les différents décors que l’on croise à travers le royaume. Malheureusement, ces effets n’ont pas été appliqués de partout. Certains arbres sont un simple ajout de sprites et certains souterrains ne disposent d’aucune lumières. On se demande parfois si Dark Soul’s Remasterd date bien de cette année ou si il s’agit juste d’un patch afin d’embellir les textures.

Conclusion :

Dark Soul’s Remastered reste un bon moyen pour découvrir ou redécouvrir la série. Bien que loin d’être parfait, les améliorations sont nombreuses et rendent le titre encore plus agréable qu’à sa sortie. Cependant, plusieurs points négatifs viennent baisser sa note.

Le ciblage des ennemis n’a pas été amélioré depuis 7 ans tout comme les roulades, notre personnage est toujours aussi raide et les morts sont toujours aussi nombreuses. On regrette aussi le fait que les textures ne semblent pas avoir eu le même traitement. On dirait que certains décors viennent directement de la version Xbox 360 ou Playstation 3. Heureusement que l’ambiance est là, dès le sanctuaire de Lige-Feu on se retrouve lié à nous même. L’exploration est toujours aussi passionnante, tous les niveaux sont connectés et le level design est assez époustouflant. A ce prix ca vaut le coup de tenter l’expérience de Miyazaki si vous avez le cœur accroché !

Points positifs

  • Un level-design de qualité
  • Une fluidité améliorée
  • Le jeu ET son DLC Artorias of the Abyss
  • Un prix correct (35€)
  • Un multijoueur revu et corrigé

Points négatifs

  • Un personnage trop raide
  • Certains décors semblent venir de la version Xbox 360
  • Une caméra pour vérouiller les ennemis capricieuse
7

Bon