Test Dragon Ball FighterZ sur Switch – Toujours aussi efficace ?

Disponible depuis le 26 janvier sur PS4, Xbox One et PC, Dragon Ball FighterZ a bénéficié d’une nouvelle sortie. Cette fois, c’est sur Nintendo Switch qu’on peut retrouver Goku et ses amis pour des combats endiablé. Ce portage est disponible depuis le 28 septembre sur la console hybride de Nintendo. Une version qui se contente du minimum syndical. Ce test va donc uniquement s’attarder sur le portage.

test dragon ball fighterz sur switchDBZ sur Switch

Il y avait déjà Dragon Ball Xenoverse 2 sur Nintendo Switch, mais avec FighterZ, on passe clairement un cap. Avec une réalisation bluffante, le jeu est tout simplement hyper fidèle à l’œuvre animée. C’est un régal de pouvoir se lancer dans un petit combat aussi bien en mode portable que sur la TV. Le fait de pouvoir jouer au jeu sur Switch même à l’extérieur est un vrai plus.

On note donc qu’à ce titre, il n’y a pas de grosses différences entre la version initiale et celle-ci. Il faut vraiment chercher la petite bête pour dire que le titre est moins joli sur Nintendo Switch. Il n’y a pas de ralentissement particulier et on retrouve tout le contenu des versions de bases. Cela dit, aucun effort n’a été fait concernant les DLC. Il aurait été appréciable d’offrir un ou deux combattants pour cette version qui sort tout de même 8 mois après. Au lieu de ça, il faudra passer par la case payante pour s’offrir quelques combattants en plus.

Confort de jeu

En réalité, le véritable défaut de ce Dragon Ball FighterZ sur Switch n’est pas le jeu en lui-même. Non, en réalité, c’est la jouabilité avec les accessoires de bases. En effet, que ça soit en mode portable, avec les Joy-Con, etc. le confort de jeu n’est pas du tout là. Difficile de passer d’une manette PS4, Xbox One ou stick arcade aux Joy-Con. Pour vraiment prendre plaisir sur le jeu et ne pas pester contre la manette, il faudra investir dans la Pro Controller de la Nintendo Switch. Un élément couteux puisqu’elle est affiché à plus de 60€.

Vous pouvez retrouver notre test complet de Dragon Ball FighterZ réalisé sur PlayStation 4

Conclusion :

Pour faire simple, Dragon Ball FighterZ sur Nintendo Switch conserve toutes les qualités du jeu initial. Il a également tous ses défauts. Ce portage fait le strict minimum. On a donc un super jeu de combat pour les fans de Dragon Ball, et même les néophytes de l’univers. Simple à prendre en main et très grand public. Il faudra cependant de la maitrise pour devenir vraiment fort. Un jeu idéal pour les soirées entre pote.

Points positifs

  • Réalisation à couper le souffle
  • Hyper dynamique
  • Hyper fidèle
  • Accessible pour tous les joueurs
  • Exigeant à haut niveau
  • Mode arcade sympathique
  • Du DBZ en HD partout, quand on veut !

Points négatifs

  • Aucun DLC en plus offert
  • Mode histoire assez nul
  • Contenu un peu light
  • Le casting aurait pu être plus riche
  • On doit acheter une manette pro pour un vrai confort de jeu
8

Super