TEST – Hyrule Warriors : Definitive Edition – La version ultime sur Nintendo Switch?

Nintendo Switch

La Nintendo Wii U n’ayant pas eu le succès escompté, on voit de nombreux titres arriver sur Nintendo Switch. En effet, nous avons déjà eu  Mario Kart 8 Deluxe, Donkey Kong Country Tropical Freezee, Pokkén Tournament DX ou encore Hyrule Warriors : Definitive Edition aujourd’hui ! Qu’apporte cette version définitive par rapport au jeu Wii U ou encore 3DS ? C’est ce que l’on va vous dévoiler lors de ce test.

Le contenu

Hyrule Warriors

Alors qu’est-ce que Hyrule Warriors : Definitive Edition ? Il s’agit d’un spin-off mélangeant le monde de The Legend of Zelda avec l’action de Koei Tecmo de Dynasty Warriors. Au final, le titre est un muso des plus classiques, mais pourquoi « Definitive Edition » ? Tout simplement parce que ce n’est pas la première fois que l’on parle de Hyrule Warriors et même plus exactement la troisième. En effet le titre est déjà paru sur Nintendo 3DS et WII U dans le passé ! Cette version définitive comprend la totalité des DLC des versions précédentes (Wii U et 3DS), 29 personnages

jouables ainsi qu’une dizaine de chapitres  jouables dans le mode Légende (ou histoire). Vous l’avez compris, le jeu se veut massif et propose du contenu qui pourra tenir en haleine les joueurs 20-30 heures dans le mode histoire et plus de 200 heures si vous souhaitez faire tous les modes secondaires, évoluer vos personnages ou encore déverrouiller des médailles.

En terme de gameplay, si vous avez déjà joué à des muso comme Dynasty Warriors, vous ne serez pas dépaysé ! En effet, Hyrule Warriors  : Definitive édition est structuré de la même façon, nous avons d’un côté le mode légende qui nous déroule un scénario où il faudra combattre de nombreux ennemis, protéger certaines zones et combattre auprès de nouveaux protagonistes qui s’immisceront dans l’histoire petit à petit. A côté de cela, nous avons des modes supplémentaires comme le  mode libre qui nous permet d’effectuer des combats comme bon nous semble sans véritable challenge. Puis nous avons le mode Aventure qui nous proposera des batailles très particulières.

Les commandes

Au niveau des commandes, on vous demande de choisir votre préférence en début de partie entre les commandes Zelda et Dynasty Warriors ! L’incidence du choix est vraiment minime et c’est juste les touches qui changeront pour les coups ! A vous de voir quelle série vous convient le plus ! De mon côté, j’ai opté pour les commandes issues de Zelda. Link et ses alliés utiliseront le bouton B pour faire une attaque classique, le bouton Y pour une charge plus violente ! Á côté de cela, le bouton A servira aux joueurs à éviter les coups en effectuant une roulade au sol, si cela n’est pas forcément nécessaire en début de partie vu les ennemis assez faibles, cela deviendra plus utile par la suite quand les charges des ennemis seront plus violentes !

Le bouton X de son côté sera à utiliser avec parcimonie ! Pourquoi ? Car il faut attendre qu’une jauge sur le côté gauche de l’écran se remplisse pour pouvoir utiliser une attaque spéciale très dévastatrice ! Le bouton R est également utile dans ce Muso permettant de verrouiller un ennemi dans le flot des combattants visibles à l’écran !

Par la suite, Link et ses alliés trouveront des coffres où sont enfermés différents items, la plupart du temps il s’agit d’armes comme des bombes ou encore un arc. Mais il est également possible de découvrir un fragment de cœur vous permettant d’augmenter la vie du personnage. Pour les bombes, elles ne sont pas forcément dévastatrices sur le champ de bataille mais elles permettent néanmoins de faire le ménage…Mais ce n’est pas vraiment leur utilité, elles servent plutôt à casser des murs pour avancer dans les lignes ennemis ou alors découvrir des passages secrets où sont cachés des trésors.

Quant à l’arc, il possède une qualité indéniable permettant de tuer à distance des ennemis que vous ne pouvez pas approcher.

A côté de cela, vous déverrouillerez également un Ocarina permettant de vous déplacer très rapidement sur la carte en rejoignant des statuettes qu’il faudra créer dans certaines zones en appuyant sur le bouton A.

Si on vous apprend petit à petit à utiliser un accessoire (bombe, arc, ocarina etc..) en début de partie, par la suite votre héros et ses alliés pourront utiliser tous ces items, mais vous devez utiliser la flèche de droite ou gauche pour sélectionner celui qui vous intéresse. En théorie cela reste facile, néanmoins lors d’un combat cela n’est pas toujours évident de pouvoir choisir l’accessoire que l’on souhaite.

Le gameplay

Fini de parler des commandes entrons dans le vif du sujet avec le gameplay ! Comme chaque Muso, vous démarrez votre aventure sur une carte où l’ennemi est supérieur en nombre ! Il vous faudra combattre sans relâche les assaillants et gagner des zones visibles par une pierre de couleur ! Si la pierre est rouge, cela signifie que la zone est à l’ennemi, il faudra combattre tout ce qui entoure cette zone mais surtout les ennemis disposant d’une jauge de vie ! Pourquoi ? Car si vous ne tuez pas ces personnages, ils appelleront sans relâche des renforts ! Une fois que vous avez tué tous les assaillants la pierre change de couleur et devient grise, vous signifiant que les alliés ont pris cette position qu’ils défendront dorénavant.

A côté de ces combats traditionnels, vous aurez également des tâches secondaires à accomplir comme protéger une arme sur le champ de bataille pour qu’elle puisse détruire un rocher vous bloquant le passage ou encore éteindre l’arbre Mojo victime d’un incendie. Je vous ai notifié deux missions assez faciles que vous aurez à faire en début de partie, mais il y en aura d’autres bien plus difficiles par la suite !

Une fois que vous aurez conquis 80/90% de la map, il arrivera souvent de voir un boss arriver dans le combat pour aider les ennemis à reprendre du terrain ! Á ce moment-là, il va falloir se montrer très perspicace car les boss sont assez coriaces et possèdent une seule façon de les abattre ! Il faudra par exemple faire gober une bombe à certains boss ou encore tirer une flèche dans un œil à un moment bien précis ! Ici le timing sera de mise et ne comptez pas sur vos alliés pour vous aider… Si par mégarde vous effectuez une défaite, n’ayez crainte vous ne recommencerez pas toute l’aventure depuis le début, mais à un point de passage se trouvant plus ou moins loin dans la conquête actuelle !

Une fois le boss vaincu, vous aurez le droit à une petite Cut scène avant d’avoir une image vous annonçant le nombre d’assaillants tués, le nombre de rubis que vous avez amassé lors de ce combat et les badges déverrouillés. Les rubis servent à acheter des items à la badgerie, vous permettant de faire évoluer votre personnage il sera alors possible d’apprendre de nouvelles attaques, d’attaquer des ennemis plus facilement ou encore de créer une potion pouvant vous rendre des cœurs d’énergie pour ne citer qu’eux.

Vous pourrez également acheter des badges pour la défense et le soutien. Á cet endroit, il faudra avoir les rubis nécessaires mais également des items indispensables à sa création que vous avez récupéré lors des combats ! Si vous possédez l’ensemble, vous pourrez créer de nouvelles tuniques plus résistantes ou encore des armes de niveau +4. Les rubis permettent également d’acheter de l’expérience si vous ne souhaitez pas l’acquérir sur le champ de bataille…

A côté du mode histoire, Hyrule Warriors  : Definitive Editions propose un mode libre qui comme son nom l’indique permet aux joueurs de jouer librement sans aucune contrainte ! Nous avons également le mode défis qui vous proposera de nombreuses missions comme tuer un certains nombres d’ennemis en un temps limité ! Mais le mode le plus intéressant à côté du mode histoire et sans conteste le mode aventure qui vous propose une carte façon Zelda Nes ! Ici vous déplacez votre personnage case par case et vous accédez à des missions à effectuer ! Ce mode vous permettra de déverrouiller de nombreuses choses (armes, fragments de cœur, matériaux…etc.) rapidement, mais le plus intéressant sera de délivrer votre première  fée qui sera accessible en mode histoire et aventure.

La fée sera très utile lors des gros combats où elle vous viendra en aide avec une attaque spéciale très dévastatrice lié à l’élément (feu, eau, foudre, lumière ou ténèbres).

Les améliorations et les soucis techniques

Hyrule Warrior sur Nintendo Wii U connaissait quelques soucis techniques et nous proposait un jeu en 720P ! Que vaut la version Nintendo Switch ? De ce côté-là, Hyrule Warrior  : Definitive Edition réjouira les fans car le jeu tourne en 1080p à 60FPS en mode télévision ! Si vous jouez au jeu en mode nomade celui-ci tournera en 720P et connaitra quelques soucis de Frame-rate ici et là… Ce n’est pas un gros souci technique  en soi vu le nombre d’ennemis affichés à l’écran, il fallait néanmoins le signaler !

Le deuxième petit souci qui pourra déranger certaines personnes est la taille des caractères dans les textes. Pourquoi ? Car ils sont assez petits rendant la lecture assez difficile en mode nomade et même sur votre écran plat. Car ici, les protagonistes du jeu ne parlent pas et vous serez obligé de lire les dialogues déroulants dans des bulles en dessous. C’est dommage de voir ce souci de nouveau présent car de nombreux joueurs l’avaient déjà signalé sur la version Wii U ! Il aurait été bon d’ajouter la possibilité d’augmenter la taille des dialogues dans les options… Espérons que Koei Tecmo fasse une mise à jour pour (enfin) proposer cela aux joueurs dans un futur proche ! Certains joueurs trouveront aussi le gameplay répétitif et l’intelligence artificielle de nos alliés plus spectatrice qu’actrice ! De ce côté-là, nous avons également remarqué que nos alliés combattent très peu par rapport à nous et nous laissent par moment dans une situation inconfortable sans venir nous aider…C’est dommage !

On va finir sur une touche positive  avec une OST de qualité et nous vous rappelons qu’Hyrule Warrior : Définitive Edition propose tous les DLC des autres opus, 29 personnages jouables et un mode Aventure inspiré d’autres opus Zelda !

Conclusion :

Hyrule Warriors : Definitive Edition est la version qu’il vous faut si vous êtes fan de Muso et de Zelda ! Si le jeu ne brille pas par son scénario, il brille par son gameplay massif, ses ennemis nombreux et ses clins d’œil à la licence Zelda ! En plus de cela, le titre sur Nintendo Switch peut se vanter d’être en 1080p et 60 FPS en mode télévision ! Le jeu possède une bande son magnifique, une durée de vie exceptionnelle et tous les DLC issus des anciens opus ce qui fait de lui la version ultime d’Hyrule Warriors. Néanmoins, on notera une baisse de frame-rate en version portable mais également des soucis dans la taille des caractères rendant les textes minuscules en mode nomade…Dommage pour ces deux derniers points! Pour finir, JeuxCapt vous recommande chaudement cet opus, si vous ne l’avez pas encore fait sur Nintendo Wii U ou 3DS. Dans le cas contraire, c’est à vous de voir si vous êtes prêt à mettre 60€ dans un jeu pour tester les 29 nouveaux personnages et la dizaine de cartes du mode aventure.

Points positifs

  • Fidèle à l’univers Zelda
  • Des boss nombreux
  • Le mode Aventure
  • Le coop sur un même écran
  • Les DLC issus des autres opus
  • Des Cut scènes très réussies
  • Une OST de qualité
  • Enfin en 1080P et 60FPS
  • Les clins d’œil à la série (Attention aux poules)

Points négatifs

  • Certains joueurs trouveront le gameplay répétitif (c’est un Muso …)
  • IA de nos alliés spectatrice
  • Certaines missions un peu longues (plus de 1 H)
  • Pas de multi en ligne
  • Des caractères de texte assez petits
  • Quelques soucis de frame rate en mode portable
8

Super

Laisser une réponse