TEST NieR Automata : Become As Gods – Une mécanique bien huilée

Xbox One

La série Nier a fait un retour fracassant en 2017 avec NieR: Automata sur PlayStation 4 et PC. Le titre a remporté un franc succès et les joueurs Xbox One espéraient secrètement un portage sur la console de Microsoft. Le rêve est devenu réalité en 2018 avec NieR: Automata : Become As Gods qui propose une version complète avec DLC inclus.

Les nouveautés et le scénario

Ci-dessus, je vous annonçais que NieR: Automata : Become As Gods comprenait le jeu et le DLC sorti sur PlayStation 4 et PC. Mais la version Xbox One ne propose pas que cela ! En effet, l’optimisation du jeu fut poussée et le titre propose dorénavant une résolution 4K et l’éclairage HDR pour les joueurs utilisant une Xbox One X.

Pour le reste, on va éviter de spoiler le scénario dans le test ! Néanmoins, pour une bonne compression, voici un récapitulatif du synopsis. L’humanité a été chassée de chez elle, envahie par une forme de vie extraterrestre et robotique. Le monde est en ruine après l’invasion, des androïdes ont donc été créés dans le but de reprendre le contrôle de la planète et de sauver l’humanité. Les androïdes 2B et 9S, qui font partie de l’escouade YoRHa et sont chargés de mener à bien cette mission presque impossible.

Vous l’avez compris, le scénario propose un univers post apocalyptique où il faudra sauver le monde. Il y a beaucoup de choses à découvrir au fur et à mesure de votre progression. Cela commence simplement comme l’humanité/YoRHa contre les ennemis, mais le scenario proposera de découvrir différents angles narratifs avec 2B et 9S en cours de route.

Au début de l’aventure, nous contrôlerons la charmante androïde nommée 2B qui part en mission avec un bataillon de soldats faisant partie de YoRHa ! Malheureusement, la mission de départ ne se déroulera pas comme prévu et vous rencontrerez votre partenaire 9S à ce moment et celui-ci ne vous lâchera plus.

A partir de là, vous allez pouvoir explorer l’univers de NieR: Automata : Become As Gods comme bon vous semble. Si au début, vous aurez l’obligation de rejoindre un camp de rebelles par la suite l’univers sera plus libre et vous choisirez comme il se doit entre la mission principale et les quêtes secondaires.

Action/RPG? Shoot them Up ou plateforme?

Le gameplay de Nier Automata est surprenant et peut sembler déroutant pour certains joueurs ! Pourquoi ? Car, on ne sait pas vraiment à quel genre de jeu on joue…Je m’explique ! Sur le papier, le jeu de Square Enix et Platinum Games est décrit comme un Action/RPG futuriste, mais une fois la manette en main, le joueur passe d’un gameplay façon Shoot them Up à un gameplay d’action puis de plateforme pour finir sur un RPG. C’est assez déroutant au début, même si on finit par s’y habituer car l’ensemble est habillement mené.

Néanmoins, il est bon de savoir que le gameplay évolue et qu’il ne faudra pas se cantonner à la démo fournie sur le Xbox Live qui ne propose que le premier monde où l’action et le Shoot them Up restent de mise… Par la suite, NieR: Automata : Become As Gods proposera moins de shoot mais plus d’action, d’exploration et de RPG.

Comme tout RPG qui se respecte, Nier Automata propose une aventure assez longue avec de multiples rebondissements et la possibilité d’avoir plusieurs fins. Il n’y a pas que cette mécanique qui est reprise de ce style de jeu, il faudra également faire évoluer vos personnages petit à petit dans le cours de l’histoire !

Pour cela, il faudra combattre d’innombrables ennemis pour gagner en niveau et de ce côté-là le titre joue sur la simplicité ! Pour combattre, vous utiliserez le bouton X ou Y pour effectuer une frappe légère ou lourde.  A côté de cela, votre pourrez utiliser le bouton A pour sauter et éviter les salves ennemis ou encore la gâchette RT pour vous projeter en avant. Mais le plus important est sans conteste le Pod qui vous accompagne, il s’agit d’un robot volant qui vous permettra d’attaquer les ennemis à distance via la gâchette RB où il mitraillera toutes les personnes devant lui. Le pod permet également de faire des attaques puissantes via la gâchette LB mais celle-ci devra se recharger avant de pouvoir être utiliser une seconde fois. Au fil de l’aventure, vos armes et votre pod évolueront et l’ensemble deviendra de plus en plus destructeur.

Pour faire évoluer votre personnage, Platinum Games joue avec les clichés et propose de gérer des puces de fonctionnalité. Plus votre niveau augmente et plus il sera possible d’intégrer des puces dans votre androïde…Celle-ci permettront d’afficher de nombreuses informations sur votre écran, de gagner de l’expérience plus rapidement, de gagner plus de puissance lors des attaques rapprochées ou d’effectuer un coup critique plus facilement via la touche Y…Je ne vais pas tous les lister car les puces sont nombreuses et chaque joueur trouvera ce qu’il souhaite intégrer à son personnage rapidement.

Missions principale, secondaire et la mort au tournant

Maintenant que vous savez vous battre et connaissez les bases du jeu, il est peut-être temps d’aller au magasin avant de commencer une quête ! NieR : Automata : Become As Gods propose plusieurs échoppes où l’on pourra se fournir ! Il existe un marchand d’armes qui permettra d’acheter de nouvelles armes ou de faire évoluer les vôtres via l’argent récolté…Néanmoins, il est possible que vous disposiez d’assez d’argent mais que vous ne pouviez pas faire évoluer votre arme…Pourquoi ? Car en plus de l’argent, il faudra posséder des matériaux comme du cuivre, du cristal pour améliorer vos armes et si vous ne possédez pas assez de matériaux, il faudra partir combattre des ennemis, récupérer les items qu’ils font tomber à leur mort et revenir voir le vendeur plus tard.

A coté de cela, il existe le magasin d’objets qui vous permettra d’acheter du soin, des puces ou des appâts. Les soins seront bien évidements utiles lors des combats, car ils permettront de vous restaurer de la vie !

Vous voilà fin prêt à partir en mission, il existe deux quêtes différentes, la principale et les quêtes secondaires. La quête principale vous sera directement dictée par l’organisme YoRHa, il faudra par moment se rendre dans l’espace pour discuter d’une mission, rejoindre le camp rebelle et d’innombrables endroits ! Par la suite, il ne sera pas rare que l’organisation YoRHa entre en contact radio avec vous. Elle vous demandera d’explorer divers endroits du jeu, de tuer des robots, de débloquer des points d’accès ou encore d’enquêter. Bien évidement la quête principale propose un challenge correct, mais celle-ci peut être vite finie si vous ne réalisez pas les quêtes secondaires… Si c’est le cas, c’est dommage ! Pourquoi ? Car les quêtes secondaires permettent une meilleure compréhension scénaristique et celles-ci sont assez diversifiées. Non pas que la quête principale est brouillonne, n’ayez pas peur ! C’est juste que Nier Automata proposera de rencontrer de nombreux personnages et certains sont atypiques.

Les quêtes secondaires sont partagées en plusieurs genres, il sera possible de faire des missions fedex que nous retrouvons dans l’ensemble des RPG où il faudra trouver des éléments pour un PNJ. La plupart des missions fedex ne sont pas forcément intéressantes et il faudra retrouver un engrenage, un ressort ou d’autres composants mécaniques/robotiques.  D’autres missions demanderont d’explorer plusieurs endroits de Nier Automata, comme la mission d’un grand philosophe (ou pas.) ! Pour réussir la mission rapidement, vous n’avez pas besoin d’explorer le monde de NieR Automata à pied, mais vous pouvez utiliser le voyage rapide entre deux points d’accès…Néanmoins, nous vous conseillons d’utiliser le voyage rapide avec parcimonie et d’explorer quelque peu les zones à pied pour combattre les ennemis et gagner de l’expérience. Si explorer le monde à pied vous semble trop long ? Il sera également possible d’utiliser des appâts et de chevaucher des sangliers ou des caribous, une idée bien sympathique qui vous permettra d’avancer plus vite et de tuer les ennemis rapidement. Les quêtes secondaires proposeront par moment d’escorter des personnages face aux ennemis nombreux où vous devrez faire le garde du corps en amenant l’ensemble des PNJ sain et sauf, sous peine de devoir recommencer la mission ! Je n’ai noté que trois styles de missions, mais il faut savoir que les quêtes secondaires sont nombreuses et que certaines proposent une trame narrative d’une rare intelligence qui permettront de mieux comprendre l’environnement du jeu et les PNJ qui l’accompagne…Qui a dit que les robots n’ont pas d’âme ?

Comme vous pouvez le lire, les quêtes sont diversifiées et certaines ne seront pas facile à réaliser…Il arrivera par moment de mourir sur le champ de bataille ! Dans ce cas précis, votre personnage quittera son enveloppe charnelle d’androïde pour être transférer dans sa conscience robotique vers un autre corps en tout point identique ! Néanmoins, si le corps est identique, vous perdrez vos puces équipées…Au choix, vous pouvez récupérer vos puces sur votre propre automate inanimé ou bien vous créer un personnage avec de nouvelles puces ! Si vous retrouvez votre corps et que vos anciennes puces ne vous intéressent plus ? Il sera possible de réanimer votre automate mort au combat pour qu’il devienne un allié qui se battra à vos côtés pendant un court laps de temps. Mais dans Nier Automata, il n’y a pas que vous et la plupart des joueurs étant connecté en ligne, il ne sera pas rare de tomber sur des automates d’autres joueurs morts aux combats ! Une aubaine pour vous, car il sera possible de dépouiller leurs cadavres de leurs puces/argent/matériaux ou alors de les intégrer dans votre équipe pendant un moment !

Si les automates morts paraissent anecdotiques, il faut savoir que ceux-ci sont importants et vous permettront de gagner rapidement de l’équipement, de l’expérience et pourront vous être très utile à l’approche d’un boss.

Défauts du jeu

NieR: Automata : Become As GodsSi le jeu propose un scénario bien écrit, un univers bien à lui et un OST de qualité réalisé par Keiichi Okabe , celui-ci ne reste pas exempt de défauts. Commençons par les phases de gameplay et les décors entourant Nier Automata. Si le gameplay est fluide, rapide et propose quelques bonnes surprises, l’exploration du jeu n’est pas aussi bonne… On passera d’un gameplay totalement libre où le joueur pourra se balader où il veut à d’autres environnements où le joueur sera cantonné à suivre des couloirs ! Certes l’action reste présente et les niveaux cohérents avec le scénario, mais le gameplay de Nier Automata ne plaira pas à tout le monde, univers libre puis univers cantonné, puis univers façon shoot em up lors des combats aériens. Cela peut-être déroutant pour certains joueurs et il était nécessaire de le noter, même si de notre côté cela ne nous a pas perturbé plus que cela !

Non, la chose qui nous a choqué le plus, c’est l’absence de finition dans les niveaux…Quant on dit finition, nous ne pensons pas à flou, ni même aliasing mais à des décors assez vides, voir sommaire par moment ! C’est d’autant plus dommage car les missions principales comme secondaires nous font visiter de fond en comble certains passages du jeu et l’on peut passer d’un endroit magnifique à une zone vide…

A coté de cela, il nous est également arrivé quelques soucis de texture lorsque nous courrons ou de rare soucis de camera.

Mais il y a certainement une chose qui surprendra les joueurs de 2018, c’est l’absence d’une sauvegarde automatique…Oui, vous avez bien lu ! Dans Nier Automata, il faudra absolument faire des sauvegardes manuellement. C’est un peu Old School mais ça marche…Enfin pas tout le temps ! Ne vous inquiétez pas, il n’y a pas de bug de sauvegarde, mais il est par moment impossible d’effectuer une sauvegarde à certains endroits du jeu, obligeant le joueur à quitter la zone ou finir la quête actuelle pour pouvoir sauvegarder.

Conclusion

NieR : Automata est une perle vidéoludique qui se découvre petit à petit…Si le début du jeu peut sembler soporifique, on se laisse doucement séduire par le scénario et l’ost de grande qualité aide grandement à l’immersion. Au final, le titre est un véritable chef d’œuvre, Il y a beaucoup de choses à découvrir tout au long de l’aventure, des rebondissements et un scénario qui s’entrecroise à de multiples chemins. NieR: Automata est un jeu incontournable qui marquera sans aucun doute cette génération de console. JeuxCapt, vous recommande chaudement le titre même si tout n’est pas parfait… A coté de cela, certains joueurs regretteront un univers assez vide, pauvre en détails et l’absence de sauvegarde automatique. Vous l’avez compris, NieR : Automata : Become As God est imparfait sur la technique mais surprenant scénaristiquement parlant.

*N’hésitez pas à lire le test de Riku effectué sur la version PlayStation 4 en complément du test de NieR: Automata : Become As Gods réalisé sur Xbox One.

Points positifs

  • Un scénario de qualité
  • Une OST magistrale
  • La possibilité de choisir sa difficulté
  • Un jeu fluide en 60fps
  • Des combats intuitifs
  • Des graphismes 4k sur Xbox One X
  • Les voyages rapides

Points négatifs

  • L’absence de sauvegarde automatique
  • Des décors sommaires voir vides à certains endroits
  • Certaines quêtes secondaires redondantes
  • Quelques bugs de textures
  • Pas de version physique mis en vente pour NieR: Automata : Become As Gods
9

Exceptionnel