TEST Pokémon Bouclier : Galar oui mais Pokémon quand même

Pokémon Bouclier et Épée sont des exclusivités de la Nintendo Switch développés par Game Freak. Pour ces opus, la franchise a apporté quelques modifications qui facilitent grandement le cheminement mais ces jeux restent, toutefois, des standards Pokémon. Bref, une aventure sympathique répondant aux attentes d’un jeu Pokémon mais pas très innovant.

MAIS QUE SE PASSE T-IL A GALAR ?

test pokemon bouclierL’intrigue de Pokémon Bouclier n’est pas si mystérieuse que cela malgré l’ambiance de la forêt de SleepWood. En effet, tout commence avec un choix de personnage homme ou femme, que l’on incarnera tout au long du jeu. Ensuite, on se réveille, notre voisin rival vient nous titiller et nous montrer sa détermination à être le meilleur dresseur. On se dirige vers notre choix de Pokemon de type feu, eau ou plante et vers notre obtention du Pokédex. Et c’est partit, deux enfants partent à l’aventure avec comme seule protection, leur Pokemon. Le but étant de devenir le meilleur dresseur de Galar en remportant les badges des arènes.

Tout cela pour dire que l’histoire reste très similaire à celle des opus précédents. Bien évidement, cela ne se résume pas à cela. En effet, dès le départ, nous sommes mis dans le vif du sujet avec des Pokémons légendaires, gardiens de Galar. L’intrigue nous suit tout au long du jeu en allant, comme habituellement, affronter les champions des arènes. On découvre l’importance de ces Pokémons, l’origine du Dynamax, des étoiles… Je ne rentrerais pas plus dans les détails pour ne pas spoil. Sachez, juste que cet opus n’a pas misé sur l’originalité de l’histoire. Vous aurez, juste, une petite surprise de fin.

ATTENTION OU VOUS METTEZ LES PIEDS

Pokemons de Pokemon Bouclier

Pokémon Bouclier dévoile de légers changements en matière de Chasse. En effet, les combats aléatoires ont disparu pour laisser place à un mode plus visible. En vous promenant dans Galar, vous pourrez voir certains Pokémons visibles qui se promènent, fuient ou vous agressent sur les routes et dans les terres sauvages, des Pokémons visibles fixes qui vadrouillent à certains endroits et des Pokémons non visibles dans les herbes mais, qui sont, tout de même, représentés par des points d’exclamations.

Les Pokemons particuliers
Pokemon map

D’autres Pokémons seront dans les airs, dans l’eau et pourront, également, être péchés dans des bancs de poissons. D’autres, encore, se cachent et vous attaquent dans les arbres à baies. Pour vous aider dans cette quête, vous apprendrez à siffler en exerçant une pression sur le  » Stick gauche de la manette » afin d’attirer les Pokémons environnants. Très utile, également, pour certains Pokémons volants. Par contre, ne vous égosillez pas sur les Pokémons à la surface de l’eau, vous ne pourrez pas les attirer. Ils seront accessibles plus tard dans l’histoire grâce au vélo « flotteur ».

Les échanges internes

Ce n’est pas tout, puisque certains Pokémons sont récupérables en échange d’autres Pokémons, provenant d’autres régions, auprès de certains PNJs. Il suffira d’avoir en sa possession le Pokémon de Galar demandé par le PNJ pour obtenir le nouveau Pokémon convoité.

Les échanges magiques

Il est, également, possible de faire des échanges locaux ou en ligne avec d’autres joueurs via l’échange magique en allant dans la commande Y = COMM-Y. Pour les échanges, hors local, il faudra avoir une connexion internet et un abonnement au service Nintendo Switch Online. Au passage, les autres fonctionnalités de ce service demanderont les mêmes conditions.

L’élevage

Autre possibilité qui s’ajoute au remplissage du Pokédex : l’élevage. En effet, dans certaines zones de Galar, vous pourrez vous arrêter un instant pour laisser deux Pokémons, un mâle et une femelle qui s’apprécient afin de les laisser se reproduire. À la prochaine visite, la gardienne de cet élevage vous donnera un œuf qui éclora lorsque vous vous déplacerez.

L’évolution
Evolution

L’évolution des Pokémons permet, aussi, de remplir le Pokédex afin de le finaliser. C’est pourquoi, il est recommandé de vérifier et de récupérer plusieurs exemplaires de Pokémons de bases et de regarder les prérequis pour les faire évoluer. Soit en utilisant des objets, soit en les faisant xp…

Les Pokémons « Shiny »

Enfin, extrêmement rare mais possible si on est béni des Dieux, il est possible de faire l’acquisition de Pokémons « Shiny » tout au long de l’aventure. Ils ne seront pas visibles. Il faudra, donc, lancer des combats ou aller en Raid pour voir la surprise et avoir des chances de les capturer. Comme pour let’s Go, ce sont des Pokémons rares qui n’ont pas la même couleur que le Pokémon d’origine. Il y a déjà des changements grâce aux formes de Galar mais le Shiny est encore différent. Pour vous aider dans ce périple, en remplissant votre Pokédex, vous pourrez obtenir le, tant convoité, « charme chroma » qui permettra d’augmenter le taux de pop des Pokémons Shinys.

Certains Pokémons se révèlent dans Galar comme le Ponita. Et, au contraire, on aura une pensée pour Miaous qui a subi une atrocité sans nom dans la région de Galar. Avec tout cela, on aura, donc, d’agréables surprises comme des mauvaises avec un Pokédex de 400 Pokémons dont 81 nouveaux Pokémons.

QUAND ON ARRIVE EN VILLE

Villes Pokemon Bouclier

Pokemon Bouclier se distingue en 2 parties. La partie « Terres Sauvages » qui est une zone de farming et la partie « Histoire » où il suffit de suivre le cheminement des routes et des villes. L’histoire se fait beaucoup plus vite que le farming de Pokédex.

Visite guidée en ville

Une fois passé les routes, on entre en ville. Le choix s’offre à nous. Vous pouvez visiter la ville et entrer dans les maisons des habitants, faire des emplettes dans les magasins de vêtements, vous faire coiffer, ou encore visiter des monuments, acheter des composants ou aller au restaurant. Vous rencontrerez, également, parfois, des quêtes et objets cachés.

Arrêt au Centre Pokémon
Centre Pokémon

Les centres Pokémons font partit intégrante des villes. Ils permettent de soigner les Pokémons grâce à l’infirmière. Vous avez, également, la possibilité de faire le pleins d’objets auprès des vendeurs. Parfois, même, vous faites des rencontres inattendues. De plus, il y a une machine qui permet de faire de nombreuses activités comme : personnaliser sa carte ligue, accéder à sa boite de Pokémon, lancer une loterie par jour pour obtenir des cadeaux ou envoyer des Pokémons en missions pour les faire xp. Ce dernier mode est intéressant pour les Pokémons qui ne nous accompagnent pas. Ils pourront ,donc, quand même monter en niveau grâce à ces missions. Un bon point.

Les arènes des champions

Une fois la carte bleue vidée, il est temps d’aller affronter le champion de l’arène de la ville. Dans, cette optique, il y aura 8 champions à battre et une surprise pour être le meilleur dresseur. Pour cela, il suffira d’entrer dans l’arène et d’effectuer la mission qui fait office de prérequis. La différence est qu’en plus de battre les disciples du champion, il faudra faire une mission sous forme de mini-jeu. Une nouveauté très sympa qui change un peu du train train quotidien. Après, rien de nouveau, vous affronterez le champion en entrant dans une grande arène tel un footballeur adulé par le public.

LES TERRES SAUVAGES : LE PARADIS DES POKEMONS

Terres sauvagesRendez-vous en Terre Inconnue

Cette nouvelle zone est vaste et accessible dans les débuts du jeu. Attention toutefois aux Pokémons fixes qui peuvent être relativement redoutables pour les débuts. Les terres sauvages permettent de chasser dans un monde « ouvert » qui réunit plusieurs zones en une seule. Vous pourrez y trouver de nombreux Pokémons différents dans différents zones comme des plaines, des lacs, des déserts…. ↕À contrario, les routes et grottes se retrouvent, un peu plus, démunis de Pokémons dû à cette innovation de ce Pokémon Bouclier.

De plus, dans chaque zones de ces Terres, la météo change, ce qui permet d’avoir un roulement au niveau des Pokémons. De quoi bien remplir son Pokédex ou prendre de l’expérience. Vous allez passer de nombreuses heures dans cette zone. Elle représente un des points forts du jeu puisque c’est la première fois qu’on voit cette place avec ce point de vue « ouvert ».

Les Raids
Raid

Ce n’est pas le seul atout de cette zone. En effet, vous pourrez, également, entrer dans les Raids, une autre nouveauté de ce Pokemon Bouclier. Ils sont accessibles en même temps que la découverte des terres sauvages. Pour cela, vous aurez des puits illuminés, d’une couleur rouge-rosé, qui permettront de récupérer des watts ou, pour ceux qui ont un faisceau, d’entrer dans un raid où un Pokémon Dynamaxé nous y attendra.

Pour ce combat, vous pourrez faire appel à trois autres joueurs ou partir en solo. Si vous optez pour la deuxième solution, vous serrez rejoint par 3 PNJs. Le but ne diffère pas trop du combat habituel, puisqu’il faudra le battre pour l’attraper. Pas de panique, à la différence, vous pouvez lui mettre un coup fatal, il ne mourra pas. On nous demandera si on souhaite le capturer, et ce, pour tous les participants. Par contre, en cas de combat trop long par manque de dégâts, vous serrez expulsés de la zone. Mais vous pourrez y retourner aussitôt.

Durant le combat, vous pourrez dynamaxer un Pokémon sur trois tours afin de le rendre plus puissant. Tous les Pokémons sauvages des raids sont dynamaxés et peuvent parfois être shiny. Ils changent selon les zones et si, toutefois, vous souhaitez obtenir plus de chance, vous avez la possibilité de poser des « morceaux de vœux » pour activer le faisceau d’un puits éteint.

Les PNJs et la monnaie d’échange « Watts »
PNJ

Enfin, lors de votre balade, vous pourrez faire l’acquisition de baies ou d’autres objets dissimulés dans toutes les Terres Sauvages. Mais aussi, rencontrer des PNjs qui vous permettent d’échanger vos watts contre de nombreux objets : nourritures, CT, bonus xp… Les watts sont récupérables sur les puits et sur les Pokemons avec une aura jaune. C’est une monnaie d’échange de la zone. De plus, vous pourrez, grâce à ces pnjs, personnaliser votre vélo, votre tente et faire beaucoup d’autres petites activités qui peuvent vous apporter des bénéfices. Comme creuser pour récupérer des objets précieux contre des watts ou encore augmenter la vitesse de votre vélo ou faire des courses de vélo…

LES NOUVELLES FACILITES APPORTEES

Le Poké camping

La première et la plus importante reste Le « Poke Camping ». C’est un atout considérable pour enchaîner les combats. Car, en lançant ce mode, vous pourrez jouer et discuter avec vos Pokémons mais pas que. Vous aurez un accès à la cuisine qui, en proposant des recettes avec différents ingrédients, permettra de donner des HP et PP à votre équipe. Une facilité pour le farm de Pokémons ou pour tenir aisément dans le cheminement des routes.

De plus, il y a beaucoup de pnjs qui vous proposent de soigner vos Pokémons. Même si vous croisez beaucoup de combats de PNJs, vous pourrez tenir facilement grâce à ce mode et à ces généreux pnjs. À contrario, c’est encore les routes qui trinquent car elles sembleront plus courtes et sans intérêts puisqu’il n’y aura plus vraiment de challenge. Mais cela évitera de nombreux allers-retours en ville.

Les transports
Transport

En parlant d’allers-retours, le transport, aussi, ici, est fortement utile. Vous aurez un vélo pour aller beaucoup plus vite mais attention aux Pokémons qui seront moins facile à éviter avec la vitesse. Les Gares, qui vous permettent d’aller rapidement d’une ville à une autre. Et, enfin, le transport aérien qui permet de TPs à différents endroits. Autant dire que les trajets et les dangers ne sont plus un problème pour ce Pokemon Bouclier.

Les CT équipables à souhait

LES CTS sont disponibles à tout moment et vous pouvez changer à tout moment d’équipe, encore une fois, pour éviter d’aller au centre Pokémon. Le centre servira plus qu’a faire le plein de Pokéballs, soigner vos Pokémons et accomplir des missions ou quêtes vendeurs sur la borne. Mais, aussi, à personnaliser sa carte de dresseur. Chose qui n’était pas faisable avant. Un gain pour la personnalisation et l’xp des Pokémons.

LA PERSONNALISATION ET LE GRAPHISME

les personnages
Personnages de Pokemon Bouclier

Game Freak a apporté un réel travail sur les personnages. En effet, un certain charisme a été apporté à chaque personnages. Parfois même, dirons nous, d’un goût original. Ainsi les personnages du jeux sont beaucoup plus poussés. Ils reviennent assez souvent et ont leurs importances. On pense à Tarak d’où le coté… original surtout niveau vestimentaire, Sonya, Shehroz ou encore Travis qui est vraiment bizarre en passant par Rosemary et sa gentille team qui remplace la méchante team rocket. C’est agréable de voir un peu de nouveautés à ce niveau là.

Les environnements

Sans nul doute, Pokemon Bouclier pousse encore un peu plus loin dans les graphisme. Les plans sont, relativement, bien travaillés, les grottes sont beaucoup plus détaillées. Ces plans de profondeurs nous font apprécier les promenade. On peut admirer le paysage au loin et c’est plaisant. Des plans de vue ont été ajouté dans les combats de Pokémons, également. Aussi les déplacements sont plus libres et on y constate plus de réalisme comme la descente des marches où le personnage prend le soin de faire attention et de descendre lentement…

LA PERSONNALISATION

Dès le début, nous avons le choix que du sexe, mais cela cache bien d’autres choses. Puisque par la suite, dans les villes, vous pourrez personnaliser le personnage avec le coiffeur et le magasin de vêtements. Vous pourrez, donc, habillez votre personnage comme bon vous semble ou avec les couleurs d’une arène, ou faire, encore, l’acquisition de combinaisons. Seul bémol pour celles-ci c’est que le choix de combinaisons ne change pas celle de vos confrontations en arène.

En plus de la personnalisation du personnage, vous pourrez personnaliser votre vélo au couleur de votre Pokémon, votre tente ou encore modifier votre Carte de ligue en changeant la pose, le fond, les effets et elle s’ajustera à la personnalisation et l’évolution de votre personnage. Un plus, qui ravira les fans de la franchise.

DYNAMAX

Gygamax

Toute l’intrigue de Pokemon Bouclier tourne autour du sujet « Dynamax », l’origine, les conséquences… Mais qu’est ce que c’est ? Le dynamax est un mécanisme qui permet de faire grandir un Pokemon et d’augmenter considérablement ses compétences. Pour cela, vous aurez un poignet dynamax que l’on obtient rapidement. Ainsi grâce à celui-ci, vous pourrez dynamaxer un Pokémon sur 3 tours afin d’affronter d’autres Pokémons. Attention toutefois, ce système n’est accessible que sur les arènes et dans les puits des terres sauvages. Il existe également, un phénomène plus rare et qui concerne que certains Pokémons : le Gigamax. La seule différence est, qu’en plus de grandir et de booster ses compétences, Le Pokémon changera également de forme. Comme le Dracaufeu qui est l’honneur pour cet opus.

CONCLUSION

Pokémon Bouclier plaira aux fans de la franchise puisqu’ils respectent les origines des jeux mais il manque encore d’originalité et ne prends pas trop de risque. Avec le marketing et les promesses de prouesses graphiques annoncées, les fans pourront, aussi, également, être déçu car l’attente et les promesses sont en dessous de ce qui était annoncé et faisable sur la switch. Le jeu est, dans tout les cas, très plaisant et agréable à jouer comme tous les Pokémons pour le farm et les collectionneurs. On ne peut dénigrer les graphismes et les efforts qui sont, toutefois, présents mais ils restent encore en dessous des attentes.

Ce nouvel opus est, quand même, une réussite car il reste jouable, facile à terminer, accessible pour tous et farmable à souhait pour les collectionneurs avec le Pokédexs et les shinys. Il faudra compter une 20 ène d’heures pour terminer le jeu. Et beaucoup plus d’heures pour le farm du Pokédex. Les plans et personnages, ainsi que les lumières du jeux sont réussis. De plus, il y a de nombreux petits ajouts appréciables et d’idées intéressantes qui pourront être, par la suite, beaucoup plus exploités comme le poké camping ou encore les transports.

Vous pouvez encore faire l’acquisition de ce jeu ou farmer, pour ceux qui auraient déjà mis la main dessus, en attendant les extensions : L’île solitaire de l’armure et Les terres enneigées de la couronne pour Pokemon Bouclier prévues en été et automne 2020.

Acheter Pokemon Bouclier ICI

Test précédent : Need for Speed Heat – une licence en perdition ?

Points positifs

  • Le travail des personnages
  • Les terres sauvages
  • Le transport
  • Le détail des plan de vue
  • Les déplacement du personnage
  • L'inventaire disponible partout
  • Le concept du Poké Camping
  • Les Raids
  • Des environnements très sympas avec une amélioration nette des routes et surtout des grottes
  • Les missions d’arènes
  • La personnalisation
  • Le système de pex des pokemons

Points négatifs

  • Manque de minimap
  • Tri impossible dans la boite Pokemon
  • Un pokemon qui manque d'originalité
  • Poké camping à évoluer
  • Manque d'informations lors de l'obtention d'un pokemon non-connu du Pokédex
7

Bon