TEST – Super Chariot : Une aventure qui roule

Nintendo Switch PC PS4 Xbox One
Lorsque vous faites vos courses. Vous utilisez un chariot, jusque-là tout est normal. Mais connaissez-vous et avez-vous déjà conduit un Super chariot ? Non et bien cette ignorance va prendre fin aujourd’hui. Super Chariot nous viens tout droit du Canada et il n’a pas froid aux yeux … Le titre de Frima Studio est sorti initialement en 2014 sur Xbox One, Playstation 4 et PC. Mais aujourd’hui, nous allons appréhender la nouvelle version qui sortira le 10 mai en version e-shop, puis le 17 mai en version physique. Cette version est toujours aussi  fun et coloré et croyez-moi, vous ne verrez plus du tout de la même manière votre chariot de course…

Il était une fois :

Dans Super  Chariot, on incarne dans un premier temps la fille d’un roi défunt, ça commence bien. Accompagné de son fiancé amoureux plus que jamais. La princesse doit trouver un lieu digne de ce nom, pour que le cercueil de son père soit enfin en paix dans sa dernière demeure. Mais le problème qui survient très vite. Est que le défunt roi est très exigeant en matière de dernière demeure. Ainsi  la princesse et son Roméo se voit accorder la lourde tâche, de partir à l’aventure pour trouver le lieu idéal pour que repose son papa, le roi… Bon d’accord on ne va pas donner l’oscar du meilleur scénario, mais au moins cela a le mérite d’être original. Cette originalité va conduire nos deux héros dans des mondes plus colorés les uns que les autres et ceci pendant 25 niveaux, répartis dans 5 mondes.

Le gameplay :

Alors là, tout le monde s’accroche bien car ça va swinguer… Dans Super Chariot, on peut jouer en solo ou en duo avec les Joy-Con. Si vous vous voulez vous la jouer solo pas de soucis, mais il va falloir être patient et persévérant. Car votre Super Chariot va vous donner et même assurer des crises de nerf à répétition.  En effet le contrôle du chariot en question est assez simple à comprendre. Une touche pour diriger la princesse, une autre pour tirer la corde qui tient le cercueil et une dernière pour laisser du mou à votre corde.  Vous m’accordez que jusque-là ça roule. Mais le cercueil accompagné de l’esprit du défunt roi, va mettre votre réflexion et dextérité à rude épreuve. Et ceux dès  le 3ème niveau. Car se balader avec un cercueil sur roues, c’est pas tant le souci, mais le faire passer sur des plates formes plus que difficiles d’accès. Le voilà le souci et je vous garantis que vous allez utiliser très souvent, la fonction revenir au dernier point de contrôle. Tant la difficulté de certains niveaux est atroce.

Le super chariot et surtout le roi sont très capricieux et on leurs exigences en matière d’aventure. En effet dès les premiers niveaux, vous allez faire la rencontre de deux vois très obscurs et agaçantes. Il y a les rails fantômes et voies vivantes. Quels jolis noms me direz-vous ! Je réponds méfiance, car ces deux voies sous leurs jolis noms, sont en réalité démoniaques. Je m’explique :Les rails fantômes sont accessibles uniquement au Super Chariot qui transporte la dépouille et l’âme du roi, je vous le rappelle. Quant aux vois vivantes, je vous laisse deviner… Oui bien joué, cette voie est exclusivement réservée à la princesse et sa bande.Et de là les problèmes commencent. Car vous allez devoir allier patience, dextérité et audace. Pour franchir les différents mondes plus fleuris les uns que les autres, en tenant compte de ces deux voies. Il ne faudra pas hésiter à chevaucher le Super Chariot, tel un cheval fou lorsque certaines descentes s’offriront à vous. Mais attention à la chute. Vous allez donc aussi jouer de la cordelette et ceux en permanence. Car une fois le Super Chariot sera trop loin et une fois trop près au point de vous gêner. Donc ce sera le moment pour la princesse de se retrousser les manches et de sortir ses biceps.

Trésor, vous avez dit Trésor :

Oui un super chariot ne se remplit pas que de cadavre royaux.  Tout au long de votre aventure, vous allez récupérer des pièces d’or qui vont s’accumuler dans votre chariot infernal. Mais l’or attire les convoitises on le sait tous. Donc si vous faites trop de bruit avec votre Super Chariot, attention aux créatures du mal qui seront diverse et varié. Celles-ci vont venir telles des nuisibles vous piller votre trésor. Une princesse souvent ne se bat pas, mais là va falloir faire une exception.  Cette jeune et délicate princesse cache bien son jeu, car si ces bêtes assoiffés d’or ose s’approcher du Chariot. Madame va dégainer son épée et distribuer une pluie de coups pour venir à bout de ces nuisibles. Notons aussi que le prince sera aussi équipe d’une arme et pourra ainsi montrer sa bravoure.

Une fois un niveau terminé, vos pièces vont servir à acheter des armes et autres gadgets auprès d’un vendeur squelettique. Ces différentes armes et gadgets ont tous une utilité. L’un fait de la lumière dans les niveaux plutôt sombres. L’autre est un grappin pour accrocher votre chariot plus facilement sur des plates formes complexes. Mais ce qui est dommage malgré tout, c’est que certains gadgets perdent un peu de leurs sens au fil des niveaux… Par exemple la lampe que l’on peut récupérer par la suite, éclaire au grès de son humeur et quelques fois vous arrivez dans le noir muni de votre lampe allumée et hop bonjour la chute dans la crevasse. A plusieurs reprises la lampe n’éclaire pas assezet ça devient rageant et même frustrant. Mais notons une superbe innovation sur ce titre. Super Chariot est le premier jeu sur Switch, à être compatible avec le système d’éclairage Philips Hue. Oui vous avez bien lus, cette technologie vous permettra de bénéficier d’une ambiance évolutive dans les niveaux. Encore faut-il posséder ce système d’éclairage intelligent chez vous.

A plusieurs c’est mieux :

En effet même si ce titre peut se faire en solo et offre de belles prises de tête pour beaucoup de niveaux. Le fait de jouer en duo se révèle beaucoup plus efficace, mais laisse place à plus de disputes avec vos amis ou du moins ce qu’il en restera après ces  25 niveaux…  Un regret subsiste malgré tout. Il n’y a pas de coop en ligne, on ne se parle que de local et quel dommage. Par contre, choisissez bien votre partenaire. Car il peut être un atout dans cette aventure, mais aussi un boulet. Déjà que le jeu est difficile, ne partez donc pas avec un handicap…

 

Ambiance de folie ou pas :

Alors, là c’est mitigé. La musique est très peu présente et c’est le problème majeur de ce jeu. Car tirer le Super Chariot sans musiques, quelquefois sans bruitages, c’est angoissant et surtout ennuyant. Au niveau des voix et des dialogues en français, là par contre c’est excellent. De l’humour, des voix sympathiques, voilà ce qu’il y a au menu et que ça fait du bien. Au niveau des décors des différents niveaux, c’est une belle réussite. Des plateaux colorés, fleuris en bref mignon tout plein et mêmes les cavernes et autres grottes sont chaleureuses…

 

Conclusion :

Vous l’aurez compris. Super Chariot est une affaire qui roule, malgré une ambiance sonore déplorable et une difficulté démesurée par moments. Ce titre vous promet une belle aventure en solo ou en duo, dans un univers décalé et coloré, mais surtout fun. Vous allez passer du rire aux larmes, de la joie d’avoir franchi un niveau, aux explosions de colère quand votre chariot ne voudra pas passer certaines plates formes. Mais dans l’ensemble ce jeu reste une belle réussite et vous permettra de voir les chariots différemment je vous le garantis.

 

Points positifs

  • Ambiance fun
  • Jouable en solo ou en coop
  • La durée de vie plus que correcte
  • Mignon graphiquement
  • Les mondes sont variés
  • Des dialogues décalés

Points négatifs

  • La musique trop peu présente
  • Une difficulté extrême dans certains niveaux
  • Des gadgets parfois inutiles
7

Bon