TEST – Unravel Two – Une suite nécessaire ?

PC Xbox One

En 2015, Electronic Arts surprenait les joueurs lors de l’Electronic Expo Enterntainment (alias E3) quand un homme débarqua sur la scène avec un jouet rouge créé avec du fil de laine. Il présenta un jeu poétique, photo-réaliste où se mêlent plateformes et casse-tête au doux nom d’Unravel ! Le titre sortit peu de temps après et fut acclamé par les critiques ! Aujourd’hui, nous sommes en 2018 et une suite nommée Unravel Two débarque sur PC et consoles ! Cet opus est-il nécessaire ? Ou pas ? Je vais tenter d’y répondre ci-dessous !

Une digne suite ? Pas de différence ?

Mettons les choses au clair, malgré les apparences, Unravel Two est très différent de son prédécesseur…En effet, le premier opus proposait une aventure solitaire où l’on devait diriger notre petit personnage rouge nommé Yarny. Celui-ci devait explorer différents mondes photo réaliste en utilisant son fil de laine qu’il devait récupérer via des pelotes de laine dissimulées dans les niveaux! En effet, le fil servait à tirer des objets (sot, branches, briques, etc…) pour monter dessus et atteindre des zones en hauteur pour avancer… Malheureusement, si vous avez loupé une pelote de laine ou oublié de défaire un nœud, il arrivait fréquemment que votre yarny se retrouve à court de fil et ne pouvait plus avancer ! Sachez que cela a été supprimé du second opus, ici vous devrez toujours explorer de nombreux niveaux, réaliser différents casse-tête, mais il ne sera plus nécessaire d’attraper des pelotes de laine qui ont totalement disparu dans Unravel Two !

Le second opus s’avère plus simple car on ne se retrouvera jamais bloqué par manque de fil …Enfin pas tout à fait, mais nous en reparlerons dans le paragraphe ci-dessous! La grosse nouveauté d’Unravel Two est de proposer un jeu jouable en coopération. Dans cet opus, les joueurs devront gérer deux Yarny à l’écran…Si vous êtes seul ? Ne vous inquiétez pas, il sera toujours possible de jouer au deuxième opus même si cela s’avère plus compliqué dans certains niveaux.

Autre nouveauté dans Unravel Two, notre personnage peut rester sur l’eau quelques instants sans couler… Il a donc appris à nager entre les deux opus, même si nos petits personnages ne sont pas diplômés de natation et finiront par couler si vous restez trop longtemps dans une zone aquatique…

Le gameplay

Au niveau du gameplay, Unravel Two se jouera différemment si vous jouez seul ou à deux ! Seul, vous aurez la possibilité d’unir les deux yarnis en appuyant sur le bouton Y de la manette, cela vous permettra d’explorer les niveaux jusqu’à un moment où il faudra faire réapparaitre les deux personnages ! Pourquoi ? Tout simplement pour qu’un personnage traîne des objets du quotidien et que le second personnage puisse l’escalader. Pour celà, il faudra appuyer rapidement sur le bouton Y pour passer d’un personnage à un autre! Attention de ne pas être trop loin, car un fil relit les deux Yarny entre eux et si celui-ci est trop tendu le personnage le plus à droite de l’écran ne pourra plus avancer ou tombera dans le vide.

A deux joueurs, il sera également possible de réunir les deux personnages en appuyant sur Y …Mais cette option ne sera que rarement utilisée ou alors celle-ci pourra être utile si vous jouez avec un enfant qui a du mal à passer une zone précise d’un niveau ! Dans Unravel Two, la coopération est le cœur même du jeu, ici il faudra absolument vous coordonner avec votre binôme pour avancer comme il se doit dans les niveaux !

Pour avancer, il faudra utiliser le fil pour construire des ponts, se balancer de branches en branches ou encore activer différents mécanismes. En effet, la coopération sera très importante, il faudra par moment qu’un personnage active un levier avec un fil pendant que le deuxième appuie sur une pédale pour mettre en route une machine industrielle et continuer son avancement ou encore qu’une personne dirige un jet d’eau pendant que le deuxième Yarny pompe de l’eau pour éteindre un incendie. Les casse-tête sont aussi nombreux que dans le premier opus mais s’avèrent plus facile dans l’ensemble et propose des niveaux catastrophiques… Non pas graphiquement parlant car les environnements sont généralement assez beaux avec des forêts, des ruisseaux ou des complexes industriels ! Quand je dis catastrophique, je fais allusion au scénario d’Unravel Two qui s’avère assez brouillon et qui met en avant deux enfants essayant de se sortir de situations catastrophiques (incendie, accident, noyade etc…) !

Si le gameplay semble identique au premier opus, cela n’est pas le cas car dans Unravel Two ! En effet,  il y a beaucoup plus de liberté de mouvement dans le second opus,  les sauts sont plus longs et il est possible de s‘élancer plus fort qu’avant et donc d’atterrir dans des zones plus hautes ou de franchir les obstacles plus rapidement. De plus dans Unravel Two, le titre est plus permissif, nos Yarny peuvent sauter sur l’eau sans couler de suite ou encore sautiller sur des brindilles enflammées sans prendre feu…

A côté des casse-tête, des énigmes et des plateformes à escalader pour avancer, le jeu vous proposera  également de retrouver quatre items par niveau ! Ceux-ci sont cachés dans différents endroits et il sera très rare de finir un niveau avec l’ensemble des items ! En effet, les développeurs sont fourbes et ils ont caché les items dans des troncs d’arbres, en hauteur ou dans des zones dangereuses où les joueurs non aguerris traverseront assez vite pour ne pas mourir sans faire attention à l’item à récupérer !

Pour finir, on parlera de la durée de vie, le titre demandera entre 6 et 10 heures aux joueurs pour le finir dans les grandes lignes.

Et ce n’est pas fini

Une fois la trame principale d’Unravel Two terminée, le titre n’est pas vraiment fini… En effet, il sera toujours possible de refaire l’intégralité des niveaux traversés ! Pourquoi faire ? Tout simplement pour récupérer les items que vous n’avez pas pu ramasser lors du premier run du jeu. Chaque stage d’Unravel Two nous propose de récupérer quatre items cachés dans les décors et il possible que vous soyez passé à côté de quelques-uns ! Si vous ne souhaitez pas récupérer les items, vous aimerez peut-être débloquer des nouveaux succès ou trophées du jeu ? Alors, il faudra une nouvelle fois refaire l’intégralité des niveaux en essayant de décrocher la médaille d’or. Pour ce faire, il faudra réussir à finir les stages dans un temps imparti et la plupart du temps sans mourir… Un véritable challenge pour les joueurs les plus assidus.

A côté de cela, Unravel Two proposera également des stages bonus. Les premiers stages bonus feront leur apparition à 75% de la campagne principale, quant aux derniers ils apparaitront quasiment à la fin du jeu. Ici, on ne rit plus car les stages bonus nous propose une difficulté difficile ou extrême…On est bien loin de la difficulté de la trame principale et il va falloir réfléchir avant d’agir pour réussir comme il se doit ces niveaux bonus qui joueront avec les nerfs de certains joueurs. Bonne chance à tous pour franchir ces étapes bonus, car elles demandent de l’agilité, du tact et beaucoup de réflexion !

Un jeu sans défaut ?

Bien sûr que non…Vous le savez, j’aime mettre avant la conclusion les défauts du jeu et rappeler à tout à chacun qu’aucun titre n’est parfait ! Alors quels sont les défauts d’Unravel Two ? Tout d’abord sa simplicité…En effet, si vous avez déjà joué au premier opus, vous vous apercevez que la difficulté d’Unravel Two est moindre ! Est-ce une impression ? Ou cela est-il dû à la coopération qui fait que deux cerveaux travaillent plus vite qu’un seul ? Des questions auxquelles il n’est pas facile de répondre, mais de mon côté, j’ai trouvé le jeu assez simple à finir où seul les deux derniers niveaux proposeront une difficulté correcte !

A côté de cela, nous regrettons également une impression de déjà vu dans le second opus de la série! Si Unravel premier du nom a su nous émerveiller par des graphismes photo réaliste nous permettant de nous promener en forêt ou dans des zones industrielles, le second opus a un air de bis repetita avec des niveaux forestiers et industriels… Certes, ce ne sont pas tout à fait les mêmes niveaux, ni les mêmes casse-tête à réussir, mais il aurait été plus judicieux de la part d’Electronic Arts de proposer des stages quelques peu différents.

Pour finir avec ce qui ne va pas, on pourrait également notifier le mode coopératif… C’est bien gentil de pouvoir y jouer avec de la famille, des amis en mode local, mais où est le mode en ligne ? Ben oui, voir un titre coopératif en 2018 sans mode en ligne cela nous surprend un peu… Cette absence est peut-être justifié par le fait qu’il faut être assez réactif dans Unravel Two et les développeurs se sont certainement dit que l’imput lag et les diverses connexions internet pouvaient poser problème pour réussir comme il se doit l’aventure. On ne le sera jamais, mais il dommage de ne pas pouvoir en profiter avec un ami lointain en ligne !

Conclusion :

Si Unravel Two diffère quelques peu du premier opus, il reste malgré tout agréable à jouer ! Si vous jouez seul, le jeu sera sympathique, mais il est clairement destiné pour être joué en coopération local avec un ami. Pour 19€99, le titre vous proposera une aventure ayant une durée de vie de 6 à 10h de jeu…Pourquoi, une telle différence ? Tout simplement car cela dépendra de vous et des casse-têtes à gérer au cour des niveaux. Certains joueurs y arriveront plus vite que d’autres ! Mais une fois la trame principale terminée, Unravel Two proposera aux joueurs des niveaux bonus, des stages à refaire pour débloquer des médailles d’or ainsi que des succès et des trophées supplémentaires. Cela vous prendra bien évidemment du temps et vous pouvez doubler la durée de vie par deux pour finir le jeu à 100%. Vous l’avez compris, pour un petit prix Unravel Two vous enchantera dans ses mondes photo-réalistes pendant de nombreuses heures. Malgré tout, le titre n’est pas exempt de défaut et propose un scénario plus brouillon que le premier opus ainsi que des niveaux qui ont un air de déjà vu…

Points positifs

  • Graphiquement très réussi
  • Jouable en coopération
  • Des niveaux bonus
  • La personnalisation des Yarny
  • Son petit prix

Points négatifs

  • Pas de mode coopération en ligne
  • Un jeu assez facile dans l’ensemble
  • On aurait aimé des niveaux plus diversifiés
  • Un scénario brouillon
7

Bon