TEST – Vampyr – Entre docteur Jekyll et mister Hyde

PC PS4 Xbox One

Voilà qu’insensiblement se manifesta la métamorphose déjà remarquée la nuit précédente. La respiration se fit stertoreuse, la bouche s’ouvrit davantage et les gencives pâles, retirées, mettaient en évidence des dents plus longues et plus aiguës que d’ordinaire… Ces mots sont issus de Dracula, mais ils siéent à merveille au jeu de DontNod Entertainment nommé Vampyr sorti le 5 Juin 2018 sur PlayStation 4, PC et Xbox One.

L’ombre de la nuit

Depuis des siècles, les vampires attisent la curiosité, si dans l’ancien temps ceci rimait avec les légendes ! Aujourd’hui, les vampires sont régulièrement mis en avant dans des romans ou des productions cinématographiques ! DontNod s’inspire de tout cela pour son jeu Vampyr. Ici, nous sommes dans un  Londres de 1918 où nous dirigeons le docteur Jonathan Reid revenant de la première guerre mondiale ! Il s’éveille dans une ville brumeuse où le jour n’est pas encore levé, il gît sur le sol puis se relève avec une incroyable soif de sang… Il voit une personne devant lui, s’approche de celle-ci et la mord dans la jugulaire pour se rassasier ! Il se pose des questions, mais doit fuir car les gardes environnant l’ont vu tuer cette victime… Le Docteur Jonathan Reid n’a pas d’autre choix que de fuir et de combattre quelques assaillants avant de pouvoir se poser un moment !

A ce moment précis, l’éminent médecin se pose des questions rationnelles ! J’étais mort ? Comment suis-je revenu à la vie ? Pourquoi cette soif de sang ? Pourquoi j’ai des pouvoirs ? Ne suis-je plus un homme mais un monstre ? S’ensuit un moment de flou puis il comprend qu’il est devenu un vampire que les immortels appellent les « Nouveaux Nés ». Á la suite de ces évènements, nous rencontrerons un confrère qui sait qui je suis (médecin et vampire) et qui m’offre l’hospitalité et du travail dans un hôpital.

Médecin Vampirique

Me voici dorénavant médecin à l’hôpital, je fais connaissance avec les patients, les médecins, les infirmières mais également quelques personnages en dehors faisant du marché noir ! Ici, je suis à la recherche de vérité et de traitement pour savoir ce qu’il m’arrive exactement et essayer de me soigner… Mais également pour soigner les patients de la grippe espagnole mais aussi de toutes autres pathologies ! A partir de ce moment, les premières missions principales et secondaires vont commencer à s’enchainer ! Pour cela, le docteur Jonathan Reid  devra explorer un environnement londonien divisé en plusieurs quartiers comme Whitechapel (le quartier des immigrés), les Docks de l’East End (le quartier le plus pauvre à la criminalité en grande expansion), le quartier-hôpital (référence directe à la fonction du héros et son rapport à la maladie) et le quartier West End (le quartier de la bourgeoisie). Chacun de ces quartiers peuvent tomber en ruine si vous mordez les mauvaises personnes ou abattez toutes les milices qui s’en prennent au Skals (méchants vampires).  Le choix moral s’offre à vous, dois-je tuer cette personne pour gagner de l’expérience et faire évoluer mon vampire ? Ou dois-je continuer ma quête principale ou secondaire en essayant d’être le plus discret possible ? Des choix pas facile à prendre auxquels vous serez fréquemment confrontés lors du scénario de Vampyr ! Car si vous êtes en manque de sang, vous perdrez vos pouvoirs visibles par des jauges sur le côté gauche de l’écran !

La barre jaune équivaut à l’endurance du vampire, la barre verte à sa santé et la barre rouge au sang qu’il vous reste ! Pour pouvoir attaquer les ennemis dans Vampyr, il faut que votre barre jaune et rouge soit à un niveau convenable puis il vous suffira d’appuyer sur les gâchettes L1,L2,R1 ou R2 pour effectuer des attaques dévastatrices ou figer les ennemis devant vous. Quant à la touche L3, elle vous sert à locker les ennemis pour tournoyer autour d’eux avant de les attaquer ou d’esquiver leurs coups avec la touche rond ! Le triangle et le carré sont quant à eux utilisés pour des coups au corps à corps ! Pour finir le bouton X sert à planter vos crocs dans les ennemis pour vous régénérer mais également pour les attaques liées aux gâchettes ! Les attaques seront évolutives au fil du scénario via un système de points que vous pourrez dépenser aux endroits disposant d’une plume !

Action ou RPG ?

Tel est la question ! Passons-nous plus de temps à dialoguer qu’à frapper nos ennemis ? Cette question n’est pas facile car elle dépend de l’endroit où vous vous trouvez dans l’histoire ! Néanmoins, nous pouvons dire que nous passons 60/70% du temps à dialoguer avec les PNJ puis le reste du temps à combattre ou explorer les lieux pour une mission. Connaitre les personnages des quartiers se révèle d’une importance capitale ! Pourquoi ? Tout d’abord pour savoir à qui nous avons affaire mais également pour savoir ce qui se passe dans le quartier où nous sommes ! Il ne faut pas toujours s’arrêter au premier jugement des PNJ qui peuvent être totalement à l’opposé de leurs croyances comme ce prêtre pyromane ou cette infirmière faisant du trafic clandestin…Si discuter avec les citadins peut nous permettre d’en savoir plus sur ce qui se passe à l’extérieur, cela nous permet de tout savoir sur eux quand ils osent se confier dans la roue des discussions ! Si vous choisissez bien vos paroles, les PNJ se livreront à vous et vous déverrouillerez des dialogues non visibles auparavant qui apparaitront en surbrillance avec un cadenas ouvert. Plus vous en apprendrez sur une personne et plus celle-ci aura une importance pour vous ! Pourquoi ?

Car les développeurs de DontNod ont développé Vampyr intelligemment, pour avancer dans le jeu, vous avez besoin d’expérience que vous pouvez gagner de plusieurs façons. La première en réalisant les quêtes principales ou secondaires ! La deuxième solution est l’abattage massif de villageois…Mais le truc le plus important, c’est que le papotage entre les protagonistes vous sera utile ! En effet, plus vous connaissez une personne et  plus l’expérience gagnée sera grande ! Le Jackpot sera de bien connaitre une personne influente d’un quartier et de la vider de son sang à l’abri des regards… Bien évidemment, cela aura des répercussions avec des prix sur le marché noir pouvant augmenter ou encore des représailles violentes de la milice locale.

Une fois cette expérience acquise, vous pourrez acheter des évolutions à votre personnage qui pourra posséder une jauge de santé plus grande, une meilleure condition physique ou encore des attaques dévastatrices qui vous seront très utiles lors des quêtes !

Docteur Jekyll et mister Hyde

Vous l’avez compris dans Vampyr le médecin est comme Docteur jekyll et Mister hyde. Devant les patients il s’avère gentils et recherche des traitements pour les soigner  (que vous pourrez créer en récupérant des objets ici et là). Quand, il quitte l’hôpital il devient un être assoiffé de sang qui devra réaliser de nombreuses missions.

Les quêtes se regroupent de plusieurs façons, il faudra par moment retrouver un assassin en usant du sixième sens vampirique du docteur Jonathan Reid ! Dans ce cas-là, il suffira d’appuyer sur le bouton L3 et le niveau s’assombrira avec des flaques de sangs en surbrillance dans les environnements. Il vous suffira de suivre les traces de sang pour arriver jusqu’au tueur ! Vous aurez aussi la possibilité d’explorer certains endroits à la recherche de médicaments ou d’une personne. Dans ce cas-là, il faudra vous faufiler dans les faubourgs de Londres et combattre la milice qui veut votre mort mais également les méchants vampires nommés les « Skals ». Á ce moment précis, les pouvoirs du docteur Jonathan Reid seront d’une grande utilité et il sera possible d’éviter les coups en se dissipant ou encore d’attaquer un ennemi à distance, de figer leur sang le rendant immobile devant nous pour mener à bien votre mission principale. A côté de cela, vous aurez la possibilité de faire quelques quêtes secondaires assez basique qui augmenteront la durée du jeu.

Au final, le gameplay du jeu se veut assez basique, on parle avec des personnages puis on visite un quartier pour réussir la mission et on revient à l’hôpital. C’est d’ailleurs assez grisant par moment surtout que le titre ne propose pas de voyage rapide…Il faudra donc régulièrement revenir à l’hôpital en combattant les ennemis (milice et vampires) puis discuter avec de nouveaux personnages pour repartir dans de nouveaux quartier pour continuer votre mission principale ou secondaire. Les mécanismes du jeu se veut un peu vieillot…Néanmoins, la recette marche et le scénario tourmenté du jeu s’avère être une réussite.

Malgré des mécanismes vieillots, Vampyr innove également dans plusieurs domaines ! Le premièr est sans conteste la situation sanitaire du jeu qui sera directement impacté de vos choix ! Si vous décidez de tuer l’ensemble des villageois, la situation dégénéra assez vite et le quartier se retrouvera vidé des civils laissant place à une situation sanitaire hostile ou les vampires seront massivement présent et ne vous laissera pas de répit !

Dans le cas contraire, si vous ne tuez pas de civils… Il arrivera un moment donné ou la milice et les Skals seront plus puissants que vous ! Finalement, vous mourrez plusieurs fois et il faudra se décidait à tuer un ou deux protagonistes d’un quartier en espérant ne pas dégrader la situation sanitaire de celui-ci, ni même une augmentation tarifaire des produits disponibles…

Les soucis du jeu

Si le scénario, les dialogues, la bande son brillent de tout feu dans ce conte vampirique vidéo ludique, le jeu de DontNod possède malgré tout quelques soucis techniques ! Vous le savez, aucun jeu n’est parfait…Alors, quels sont ses défauts ? Tout premièrement la taille des caractères dans les documents trouvés ! Je m’explique, si Vampyr propose des textes avec des caractères corrects pour les dialogues du jeu, cela n’est pas exactement la même chose pour les lettres que nous trouvons ou autres documents que nous pourrons lire pendant toute cette péripétie ! Ici la taille des caractères est plus petite et difficilement lisible même sur un écran de 120 cm ! Á côté de cela, on pourrait également noter des bugs de textures ici et là ! Des exemples ? C’est simple, vous prenez part au combat face à un groupe d’assaillants et vous essayez de disparaitre via votre pouvoir de dissipation et vous vous retrouvez bloqué à cause des textures du jeu. Ou encore, vous combattez un groupe d’assaillants et un ennemi se retrouve bloqué dans des caisses ou des poubelles environnantes ! Certes, les bugs de textures ne sont pas nombreux, mais cela gâche quelque peu le plaisir du jeu.

On notera également des chargements assez longs sur PlayStation 4 standard et de nouveaux chargements qui pourront apparaitre en plein milieu du jeu. C’est dommage, car après un chargement aussi long, nous aurions pensé qu’aucun chargement supplémentaire n’arriverait en cours de partie mais cela n’est pas le cas !

Pour finir, je vous parlerais des graphismes qui ne sont pas forcément à la hauteur des attentes sur PlayStation 4. Vampyr n’est pas moche en soit et propose une direction artistique de toute beauté, mais le titre accuse un retard graphique… On a l’impression que le jeu date de quelques années, c’est d’autant plus dommage car la PlayStation 4 est capable de faire bien mieux et le titre aurait pu être sublimé avec de meilleures textures.  Je pense avoir fait le tour du titre et il est maintenant l’heure de rendre le verdict.

Conclusion :

DontNod est une société qui ne cesse d’évoluer et le jeu Vampyr confirme la montée en puissance de ce studio ! Leur titre vampirique est un véritable chef d’œuvre dans un Londres tourmenté de 1918. Il faudra faire face à la grippe espagnole, se méfier de certains personnages ou encore combattre les Skals qui seront de plus en plus coriaces. Les développeurs ont réussi à concilier une ambiance sombre avec une once d’humanité ou notre docteur fera ses recherches médicales et combattra la nuit tombée les milices et les immortels. Si le titre ne révolutionne pas vraiment et reprend même certains mécanismes vieillots, il reste une bouffée d’air pure dans le paysage vidéo ludique. Á côté de cela, son scénario ne vous laissera que peu de répit et proposera quelques rebondissements intéressants. Vampyr est tout simplement un jeu à faire sur Xbox One, PlayStation 4  et PC. Certes, le titre possède quelques points négatifs, mais quel jeu est parfait ?

Points positifs

  • Le scénario
  • La bande son très sombre
  • Un Londres tourmenté
  • Un système de combat intriguant …
  • La sociabilité entre le docteur et les PNJ
  • La possibilité de soigner des patients
  • De nombreux ennemis différents à combattre

Points négatifs

  • Pas de voyage rapide
  • Quelques bugs de textures
  • Des chargements assez longs
  • … Mais qui ne plaira pas à tout le monde
  • La taille des caractères trop petite
7

Bon

Laisser une réponse