the disney afternoon collection

The Disney Afternoon Collection

The Disney Afternoon Collection, la compilation des trentenaires

Il fut un temps où les jeux Disney étaient bons. Mieux encore, il fut un temps où les adaptations vidéoludiques étaient très bonnes, parfois plus que les jeux originaux. Cette époque est maintenant bien loin de nous, mais dans sa grande bonté, Capcom pense à la nouvelle génération de joueurs.

Loin des énièmes remasters de Resident Evil, Capcom s’accorde donc une compilation un peu plus excitante. Sans que l’on s’y attende, l’éditeur a en effet annoncé The Disney Afternoon Collection. Il s’agit en réalité d’une compilation de six jeux Disney qui fera plaisir aux trentenaires. Vous vous rappelez sans doute qu’il y a quelques années, un remaster de Duck Tales a été réalisé ? Et bien Capcom a dû sentir le filon et a attendu son coup. Cette compilation regroupe donc ce bon vieux Duck Tales, Duck Tales 2, TaleSpin, Tic et Tac : Les rangers du risque, Tic et Tac : Les rangers du risque 2 et Darkwing Duck. On note que ces six jeux sont proposés en version améliorée et originale, pour ceux qui veulent voir la différence et l’œuvre du temps. On note également que quelques nouveautés ont été ajoutées. Ainsi, un mode Boss Rush et Time Attack sera de la partie, pour les fans hardcore ou les amateurs de score. Capcom ne perd pas le nord, et propose même une fonction de rembobinage, pour élargir son public.

Car évidemment, The Disney Afternoon Collection ne s’adresse pas seulement aux anciens joueurs. Il s’agit aussi d’une bonne façon de rappeler le patrimoine vidéoludique aux plus jeunes. Hélas, tout ceci a apparemment un prix que l’on ne connait pas encore ! On devrait le savoir très vite puisque cette compilation sort le 18 avril sur PC, PS4 et Xbox One. Il est tout de même dommage que chaque jeu n’ait pas été retravaillé comme le remaster de Duck Tales.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse