TEST The Fall Part 2 Unbound – Une expérience chelou, mais…

Disponible depuis le 13 février 2018, The Fall Part 2 : Unbound débarque sur les supports du moment. PS4, Xbox One, PC ainsi que sur Switch. Cette deuxième partie fait suite à une première logiquement. Celle-ci avait été lancée en 2015. Autant vous le dire tout de suite, pour ce test, on a découvert le jeu avec cette partie 2. Fort heureusement, en début de partie, on nous propose un bref debrief sur les événement de la première.

The-fall-part-2-unbound-testUne drôle d’expérience

The Fall Part 2 UnboundAvant de se lancer de The Fall Part 2, on nous demande si on souhaite faire l’aventure avec ou sans des combats. Si vous optez pour le mode sans combat, vous aurez donc une aventure plus immersive sans fioriture. Il faut bien reconnaitre que les combats sans totalement inintéressant. Pas du tout intense et hyper convenu, la jouabilité lors de ses phases est archi nul. Vous êtes muni d’une arme à feu que vous pouvez dirigez avec le stick droit. Assez imprécis, heureusement, les développeurs ont pensé à mettre en place un lock automatique. Grâce à ça, les combats seront beaucoup plus simple. De vous à moi, si vous craquez pour le jeu, on vous invite donc à faire l’aventure sans combat.

Je vous parlais d’une drôle d’expérience. Il faut bien reconnaitre qu’on a pas souvent des jeux dans ce style. Pour planter le décors nous suivions l’histoire d’un astronaute. Après une chute durant l’exploration d’une planète inconnue, il se retrouve inconscient. C’est alors que l’IA qui contrôle sa combinaison, ARID, va faire son possible pour le sauver. Voilà dans les grosses lignes le spitch de la première partie de The Fall. N’ayant pas eu l’occasion d’y jouer, il est fort probable que le bref résumé en début de partie ne soit pas suffisent pour comprendre tous les détails de cette suite directe. Dans celle-ci, on part donc à la recherche du corps de l’astronaute. Il faudra donc vous creuser les méninges pour comprendre correctement l’histoire. Le tout reste assez flou et on ne comprend pas toujours ce qu’il se passe. La faute à une narration très en retrait et l’absence totale de mise en scène.

Un long périple

The Fall Part 2 UnboundIl vous faudra entre cinq et sept heures grand maximum pour terminer The Fall Part 2. Le jeu se découpe en trois parties distinctes avec des possibilités différentes. Vous ferez par exemple connaissance avec un majordome qu’il faudra manipuler pour arriver à vos fins. Pour passer les étapes, il faudra prendre son temps pour comprendre la situation. Il faudra alors faire des choix pas toujours très clean en terme d’éthique. De nombreuses phases de réflexions viendront donc s’ajouter à votre aventure. Si ses passages restent intéressant, le gameplay est cependant trop lent. La visée pour sélectionner les zones avec lesquelles ont peut interagir est quant à elle vraiment imprécise.

La bande annonce du jeu peut laisser penser qu’on va faire fasse à un Metroivania. Il y a quelques idées qui sont là, mais finalement, le jeu est assez loin de ce style. Comme indiqué les combats sont vraiment pas passionnant et on est surtout dans l’exploration et la découverte. Malheureusement, il n’y a aucune carte pour nous indiqué ou aller. Bon, le jeu n’est pas hyper vaste, mais une map n’aurait pas été de trop. La bande-son quant à elle est très discrète et visuellement, le jeu ne fait aucune prouesse. Certaines zones sont très sombre même si on augmente la luminosité.

Pour détailler les combats, vous pourrez faire deux actions. Sauter et tirer. A chaque action, vous viderez alors une jauge qui une fois vide vous laissera sans défense. Elle remontera assez rapidement cependant. Le bestiaire n’est pas vraiment riche non plus puisque vous vous ferez attaquer par des ennemis en forme de nuage noir. Bref, on a déjà vu mieux… Enfin, notez que le jeu est doublé en anglais et traduit en français avec quelques coquilles cependant.

Conclusion :

The Fall Part 2 Unbound n’est pas un mauvais jeu, mais il ne plaira pas à tout le monde. On vous recommande chaudement de faire la première partie avant de vous lancer dans celle-ci au risque de passer à côté de l’aventure. Déroutant, intriguant, le jeu indépendant du studio Over the Moon a un vrai potentiel. Il reste à voir ce que les développeurs nous réservent pour la troisième partie. Si les phases de réflexions restent intéressantes, les combats quant à eux sont largement dispensable. Bonne nouvelle, on peut les désactiver en début de partie. Pour moins de 20€, le jeu offre plus de 5H de jeu, mais peut de personnes resteront captiver jusqu’au bout, la faute à une narration et mise en scène inexistante.

Jeu testé sur Nintendo Switch avec un code envoyé par les développeurs

Points positifs

  • Phases de réflexions bien pensées
  • Aventure déroutante

Points négatifs

  • Les combats archi nul
  • Visée imprécise
  • Pas de narration ni mise en scène
6

Acceptable