The Witcher aura sa série télévisée !

the witcher 4
Il ne vous aura pas échappé que les séries opèrent un tournant majeur ces derniers temps. Celles-ci ont plus de moyens, ont plus de choses à raconter et sont surtout plus regardées. Évidemment, un tel engouement créé un intérêt pour les développeurs, qui souhaitent adapter leur jeu à moindre coût. C’est par exemple le cas de Witcher, qui veut sa série !

On apprenait il y a quelques mois la sortie prochaine de Castlevania, il faudra maintenant s’attendre à The Witcher. Ce ne sont pas les développeurs qui ont annoncé les projets, mais Platige Image. Si vous ne les connaissez pas, c’est normal, il s’agit d’une société polonaise travaillant dans les effets spéciaux et animations 3D. Cependant, n’imaginez pas qu’il s’agit d’un pauvre studio sans talents, tant s’en faut. Il s’agit ni plus ni moins des mêmes personnes qui ont créé… les animations de The Wicher 3 et le prochain Cyberpunk 2077. On est donc rassuré du côté de la technique. Par ailleurs, le réalisateur de l’introduction de The Witcher 3 est également de la partie, il s’agit de Tomek Baginksi. Il fera évidemment partie des réalisateurs de la série.

La qualité ou en tout cas l’authenticité semble au rendez-vous, mais pour en être sûr, il manque un éditeur. La série est entre de bonnes mains puisque c’est la nouvelle grande boîte de production et de distribution qui est derrière cette adaptation. Il s’agit ni plus ni moins de Netflix. Connaissant les autres séries du groupe, on peut donc s’attendre à de très bonnes choses, comme à du très ennuyant. Maintenant, il ne reste plus qu’à patienter pour avoir des images et une potentielle date de sortie. Espéront que cette série ne mette pas autant de temps à sortir que Cyberpunk 2077. À l’heure actuelle, on est toujours dans le flou concernant ce projet. On imagine que celui-ci avance petit à petit, du moins, on l’espère.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse