Time Splitters Rewind rapproche sa sortie

Time Splitters Rewind

Il y a peu de temps, on vous reparlait de Time Splitters Rewind. Pour rappel, il s’agit d’un jeu best of, reprenant les meilleures séquences de la licence Time Splitters. Des FPS assez fous, prenant pour thème principal le voyage dans le temps. Si le jeu n’avait pas donné de signe de vie, il n’est pourtant pas mort. On avait pourtant des raisons de le croire après la chute de Crytek (qui continue toujours d’ailleurs). Time Splitters Rewind est toujours en vie, et le prouve d’ailleurs avec un magnifique teaser.

Il faut tout de même avouer que le mot « magnifique » est complètement ironique. Qu’on se le dire, les teasers ont évidemment pour but de ne pas montrer grand-chose, d’être abstrait. Cependant, le teaser de Time Splitters Rewind atteint le summum de… rien. C’est littéralement 1 minute 20 de cristaux flottants qui vous attend si vous vous regardez le teaser en entier. Visiblement, les développeurs n’ont pas d’images du jeu à montrer. Ces derniers avaient d’ailleurs déclaré que si peu de nouvelles du jeu avaient été données, c’est en raison d’une clause de confidentialité. Crytek a certes donné son aval pour le projet, ce n’est en effet pas sans condition. Sans doute que Crytek ne veut pas que les développeurs montrent des images de suite.

Pourtant, le jeu se prépare doucement à sortir. Et plus vite qu’on ne le pense ! On pensait que le titre sortirait en effet en effet en 2018, mais non. Le teaser, qui laisse entendre cela, finit avec malice sur un « 2017 ». Les développeurs de chez Cinder Interactive Arts sortiront donc leur bébé cette année. Ce qui laisse tout de même encore pas mal de temps avant qu’il arrive. On espère d’ici là que les développeurs ou Crytek nous donneront des images dans les prochains mois. Histoire qu’on puisse voir le travail accompli, qui sera d’ailleurs réalisé via le CryEngine.

Photo du profil de Crocomiles
"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse