Total War Saga se met aux spin-off

total war
Depuis 2009, la licence Total War est de plus en plus présente sur la scène vidéoludique. Il ne se passe (presque) pas une année sans qu’un nouveau jeu arrive sur le marché. Une annualisation qui ne fait pourtant pas peur aux médias, et qui, pourtant, semble s’accélérer. Un label Total War Saga vient d’être créé pour réaliser des spin-off.

Qu’est-ce que les développeurs entendent par des « spin-off » de Total War ? D’après le blog officiel de la licence, ces développeurs s’intéresseraient en particulier à des évènements historiques, et non des périodes. Dans ces épisodes, on ne s’étendra pas sur la période des Shoguns, ou sur plusieurs continents par exemple. Les conflits seront plus limités, que ce soit en terme de durée ou d’espace. Cependant, la qualité des titres ne changera pas, rassure SEGA. Le gameplay ne sera pas touché, et sera toujours entre temps réel et tour par tour.

Sachant que le premier spin off à sortir sera un prolongement de Total War Rome II, on hésite tout de même à utiliser le mot « stand-alone ». Le label Total War Saga est justement créé pour faire la différence entre jeu canonique et stand-alone plus limité. On espère que le prix sera également plus limité.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse