visage

Visage

PC PS4 Xbox One

Visage présente du gameplay à fond dans l’horreur psychologique

Plus le lieu semble commun et protecteur, et plus il fait peur. Retourner les faits, objets et personnes les plus communes et les retourner contre nous, c’est ce que font les grands maîtres de l’horreur depuis bien des générations. Visage ne semble pas changer une équipe qui gagne, comme nous le montre son trailer de gameplay.

Comme souvent, le joueur se retrouve plongé dans une maison qui semble bien vide et bien obscure. Hélas pour lui, quelques faits semblent lui faire croire qu’il n’est pas vraiment seul. Cependant, Visage puise sa force dans l’horreur psychologique, et non dans le jump-scare cheap et inintéressant. D’autant plus que petit à petit, l’histoire macabre des anciens propriétaires va déteindre sur le personnage incarné par le joueur. Ainsi, la folie va le gagner petit à petit, ce qui va permettre une mise en scène bien plus intéressante et surprenante. Au programme donc : Porte très lente à ouvrir, des silhouettes au loin, des escaliers façon Escher et bien sûr des énigmes à base d’objets à trouver.

Rien de vraiment très original dans le gameplay, mais tout est dans l’ambiance, qui nous rappelle furieusement Insidious. Pour le moment, le jeu vient de finir son Kickstarter et se lancera plus tard cette année, sur PlayStation 4, Xbox One et PC. Et si certains paliers sont atteints, on pourrait même avoir le droit à une traduction française et à de l’inévitable réalité virtuelle.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse