Wonder Boy sera aussi Switch

Wonder Boy : Dragon’s Trap

Nintendo Switch PC PS4 Xbox One
8

Super

Wonder Boy sera aussi Switch

Wonder Boy sera aussi Switch
Une chose est sûre : la liste des jeux Switch ne finira pas de s’étirer aujourd’hui. Après les nombreuses annonces de ce matin/cette nuit par Nintendo, c’est au tour des développeurs de faire leur petite pub. Parmi les oubliés de la conférence, on pourra compter sur une licence venue tout droit des années 80. DotEmu et Lizardcube sont en effet certain heureux d’annoncer le retour de la licence sur la prochaine console de Nintendo. C’est plus particulièrement Wonder Boy : The Dragon’ s Trap qui sortira sur Switch.
Il ne s’agit cependant pas du jeu étant sorti en 1989. Pas vraiment en tout cas. Les deux studios de développement français sont en fait en plein travail sur un remake du jeu. Cependant, au vu de la qualité du remake, le travail est tout de même énorme. Les développeurs n’ont pas de réelle date de sortie à proposer, mais espèrent tout de même sortir leur jeu pendant l’année 2017. Il ne sortira pas uniquement sur Switch puisqu’il avait également été annoncé sur PC, PS4 et Xbox One. Les développeurs se disent en tout cas très contents de leur travail (on les comprend), et annoncent que leur jeu tourne en 60 FPS, avec de bonnes couleurs.

Les développeurs du jeu ont également révélé comment le studio a réussi à porter son jeu sur Switch :

« Il y a quelques mois, Nintendo nous a contactés. Une réunion a eu lieu où Nintendo a suggéré que nous pourrions sortir le jeu sur leur console à venir. Inutile de vous dire qu’il s’agit d’une occasion unique, et, après avoir étudié le système, nous avons su que nous voulions porter le jeu sur le nouveau système de Nintendo. »

Hélas, Lizardcube n’a pas de vidéo de gameplay du jeu sur Switch, mais on vous propose tout de même le long extrait que Polygon avait pu faire il y a peu.

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse