Xbox Scorpio – Beaucoup de jeux à venir !

Xbox Scorpio
Depuis quelques mois, on se fait du souci pour la Xbox One. Cette dernière semble aller tout droit vers un désert d’exclusivités. Alors que la PS4, elle, garde encore quelques cartouches sous le coude (comme le prochain Uncharted par exemple). Cependant, la Xbox Scorpio, Microsoft se veut rassurant.

Le constructeur mise gros avec sa « nouvelle » console et monte tout un argumentaire pour convaincre difficilement les joueurs. Après avoir annoncé il y a quelque jour que la machine est la plus puissante, il faut attirer les joueurs par les jeux. Le Major Nelson en personne a rassuré les joueurs dans un podcast :

Dans les prochains mois et évidemment jusqu’à sa sortie [de la Xbox One], nous aurons d’autres informations à partager. Le thème de cet E3 sera axé sur les jeux.

Albert Penello, directeur marketing de la division Xbox continue sur cette lancée, confirmant que les jeux seront au rendez-vous,

C’est le prochain gros point, des jeux, des jeux, des jeux. Écoutez, j’entends bien les retours des joueurs, je veux que tout le monde sache que les jeux arrivent. Aujourd’hui on parle des spécificités techniques, de ce que fait la Xbox, mais vous verrez bientôt des jeux, c’est promis.

Ces derniers propos sentent quelque peu la tension et on peut le comprendre. Les joueurs Xbox commencent à s’impatienter de ce manque de jeux. L’autre point qui fait peur, c’est également le duel Xbox One/Xbox Scorpio, et notamment est-ce que la première sera délaissée ? Albert Penello répond par un faux-fuyant, en ne répondant pas vraiment à la question :

Cela veut dire que nos jeux seront meilleurs, parce que les développeurs prennent du temps sur le contenu et la qualité, et non sur comment cela marche.

On imagine de toute façon que la Xbox Scorpio sera une PS4 Pro. Les joueurs de PS4 normal ne sont finalement pas délaissés au profit de l’autre version de la console.

 

"Je suis le destructeur, le démolisseur, l’incendiaire du monde, et quand le monde sera réduit en cendres, je me promènerai, affamé, parmi les décombres, joyeux de pouvoir dire : c’est moi qui ai fait cela, moi ; c’est moi qui ai écrit la dernière page de l’histoire du monde, vraiment la dernière." August Strindberg

Laisser une réponse